Westerlo et Genk se séparent sur un match nul

En ouverture de la 19e journée du championnat belge de football, Westerlo et le Racing Genk ne sont pas parvenus à marquer un seul but et se sont séparés sur le score de 0-0, samedi soir au Kuipje. Les deux équipes ont donc partagé les points. C’est néanmoins un précieux point pour la lanterne rouge Westerlo.

La rencontre a débuté par une action de Frédéric Gounongbe et Khaleem Hyland de Westerlo, mais le dernier a tiré au-dessus du cadre (2e minute). Sur le contre, Igor De Camargo a trompé le gardien Koen Van Langendonck, mais l'arbitre a annulé le but pour une position hors-jeu (3e minute de jeu).

Dans les minutes suivantes, les Genkois n'ont pas trop mal joué, mais les accélérations de Neeskens Kebano n'ont pas donné de réels frissons à la défense de Westerlo. Petit à petit le rythme des échanges a baissé et le match a perdu de sa saveur. Kenneth Schuermans (19e), Filip Daems sur coup franc (32e) et Benjamin De Ceulaer (photo) ont tenté en vain de tromper Marco Bizot, gardien du Racing Genk.

Les Limbourgeois manquaient de créativité et De Camargo a provoqué un penalty pour une faute sur Gounongbe (38e). Une occasion unique, que Daems a manquée en expédiant le ballon sur la transversale (39e minute).

A la reprise, Westerlo a subitement relâché la pression et a failli être puni par Kebano, dont l'envoi a été dévié en coup de coin (54e). Le spectacle a disparu après l'heure de jeu. De Camargo (photo) s'est vu refuser un deuxième goal (68e). Les changements n'ont rien apporté même si Tornike Okriashvili, monté au jeu à la place de Thomas Buffel (68e), a provoqué plus d’action de Genk (83e).

Westerlo a eu un léger sursaut mais n'a jamais semblé en mesure de pouvoir marquer. L’entraîneur Bob Peeters, qui a remplacé Harm van Veldhoven, a pris son premier point en trois rencontres, les deux équipes se partageant en effet les points. Au classement, le Racing Genk est sixième avec 25 points, tandis que Westerlo reste dernier avec 13 points.