La Gantoise bat St-Trond et grimpe en tête du classement

En clôture de la 19e journée du championnat belge de football, La Gantoise est allée battre Saint-Trond 0-2 dimanche soir en déplacement et reprend ainsi la tête du classement avec 40 points. Anderlecht et Ostende ne sont par contre pas parvenus à se départager, avec un score final de 1-1. D’autre part, suite au tirage au sort à Nyon, La Gantoise sait maintenant qu’elle devra affronter Wolfsburg en 8e de finale de la Ligue des Champions, alors qu’Anderlecht sera opposé à l’Olympiakos en 16e de finale de l’Europa League de football.

Portés sans doute par leur qualification en Ligue des Champions, les joueurs de La Gantoise ont dominé leur duel contre Saint-Trond, dimanche soir en déplacement au stade Stayen, où avaient pris place plus de 9.000 spectateurs. Les visiteurs ont néanmoins eu besoin de 45 minutes de jeu pour inscrire le premier but.

C’est Brecht Dejaeghere (photo) qui a marqué ce premier but, juste avant la mi-temps (45e minute), après plusieurs essais infructueux de La Gantoise devant les filets adverses. Les spectateurs ont alors dû attendre 45 autres minutes pour voir tomber le second but de la rencontre, inscrit cette fois par Hannes Van Der Bruggen, dans les arrêts de jeu.

Les équipes se sont séparées sur le score de 0 à 2, La Gantoise reprenant ainsi la tête du classement, avec 40 points, devant le Club Brugeois (37) et Ostende (35). Saint-Trond est neuvième, avec 24 points.

Anderlecht et Ostende partagent les points

Le premier événement marquant de la rencontre a été négatif. Sur coup de coin, Stefano Okaka a involontairement donné un coup à Frédéric Brillant, qui a dû quitter temporairement le terrain. La suite a été plus agréable, notamment grâce au duo Fernando Canesin - Gohi-Bi Cyriac. Les deux ex-Anderlechtois ont dynamité la rencontre et ont donné de gros soucis à Silvio Proto.

Alerté à plusieurs reprises, le gardien anderlechtois a même dû sortir de son rectangle pour éloigner le danger de la tête devant Canesin (7e). Proto a connu une nouvelle grosse frayeur quand il est intervenu sèchement sur Cyriac, qui l'avait éliminé (13e). Anderlecht souffrait comme il l'avait fait lors du match aller, engendrant quelques coups de sifflet de la part de ses supporters.

Alors qu'il ne s'est pas mis en évidence pendant la première mi-temps, le quatuor Dennis Praet - Youri Tielemans-Suarez - Steven Defour a frappé d'entrée à la reprise. Sur une remise d'Okaka (47e), Suarez a ouvert la marque pour Anderlecht d'une volée (1-0). Malgré le réveil de Cyriac (54e), les Mauves se sont créé pas mal d'occasions.

Le tournant du match arrivait quand Mbodji Kara a reçu sa deuxième carte jaune (75e). Mauvaise soirée pour le défenseur, qui avait attendu la 35e pour remporter son premier duel face à Cyriac: il est devenu le premier Anderlechtois exclu de la saison. Sur le coup franc (76e minute), Berrier (photo) battait Proto et égalisait pour Ostende. La fin de la rencontre gagnait encore en intensité, mais le score (1-1) ne changeait plus.

Au classement, Ostende est troisième avec 35 points, talonné par Anderlecht (34 points).