Une vente aux enchères de BD rapporte 738.000 euros

Le second volet d’une vente aux enchères consacrée à la bande dessinée, organisée dimanche en duplex à Bruxelles et Paris, a permis de récolter un total de 738.000 euros. Des œuvres liées à l’univers d’Hergé, à Willy Vandersteen (photo principale), et une collection privée étaient proposées par la maison d’enchères Millon.

La vente, articulée en trois chapitres, proposait des œuvres liées à l'univers d'Hergé, à l'album "La Kermesse aux singes" de Willy Vandersteen et la collection privée de Marcel Gotlib, précise la maison de ventes aux enchères Millon. Les ventes cumulées des deux vacations des 6 et 13 décembre atteignent un montant de 1,8 million d'euros.

La vente des œuvres de l'univers d'Hergé se chiffre à 315.000 euros. Elle a été marquée par le prix atteint par une encre de Chine de 1960 représentant Tintin au bouquet, qui était estimée à entre 12.000 et 14.000 euros et qui est partie pour un prix de 31.500 euros. Un lot de 9 plaques émaillées représentant l'alunissage de la fusée de Tintin (photo archives) a également été vendu à 31.500 euros, pour une estimation de 8.000 à 10.000 euros.

Le second catalogue proposé à la vente, soit les 52 planches sur les 54 que comptait l'album de Bob et Bobette "La Kermesse aux singes" de Willy Vandersteen, a enregistré un montant total d'enchères de 98.500 euros. Quelque 85% des pages ont trouvé preneurs.

Enfin, la vente s'est refermée avec la collection privée du Français Marcel Gotlib, qui a atteint 338.250 euros.