La chaleur de ce mois de décembre nous vient d’Afrique

Il n’a jamais fait aussi chaud un 17 décembre. Ce jeudi, le thermomètre est en effet monté jusqu’à 16 degrés, soit la température la plus élevée jamais enregistrée depuis le début des mesures en Belgique. Selon le Monsieur Météo de la VRT, cette chaleur provient d’Afrique du nord et de l’ouest.

D’après les chiffres de l’Institut royal Météorologique (IRM), le dernier record de températures date du 17 décembre 1987. A l’époque, 13,1 degrés avaient été enregistrés.

Avec des températures vacillant entre 11 et 16 degrés, le mois de décembre semble sortir tout droit du printemps. Les nuits ne sont pas beaucoup plus froides. De mercredi à jeudi, le thermomètre a ainsi affiché quelque 12 degrés.

Habituellement, les températures normales en cette période de l’année tournent autour de 6 degrés. Mais cette année, ni le froid ni la neige ne sont au rendez-vous. La situation pourrait d’ailleurs se prolonger jusqu’aux fêtes de fin d’année.

Peut-on pour autant parler de réchauffement climatique ?

"L’air souffle toujours du sud et du sud-ouest. Il provient donc d’Afrique du nord et de l’ouest", explique le présentateur météo de la VRT, Frank Deboosere. "Tant que les courants continuent de prendre cette direction, on aura encore et toujours des températures très élevées, allant jusqu’à 10 degrés au-dessus de la norme saisonnière", ajoute-t-il.

Face à ces conditions exceptionnelles, on peut légitimement se demander si ces températures sont liées au réchauffement de la planète. "Nous avons déjà vécu des mois de décembre relativement chauds. Il est donc trop tôt pour tirer des conclusion", souligne Frank Deboosere. "Plus globalement, nous constatons toutefois qu’il y a, pour toutes les saisons d’ailleurs, davantage de périodes douces que froides. Et cela est évidemment bel et bien l’indication d’un réchauffement climatique".