La Gantoise écrase Courtrai et s’isole en tête du classement

En clôture de la 20e journée du championnat belge de football, La Gantoise a battu Courtrai 3-0 dimanche soir et pris 5 points d’avance sur Ostende en tête du classement. Les Ostendais ont, eux, écrasé le Standard de Liège 4-1, comme Anderlecht avait battu le Club Brugeois (1-4) en déplacement dimanche après-midi. Westerlo et Oud Heverlee Louvain, lanterne rouge et avant-dernier au classement, ont tous deux gagné leur match samedi, respectivement contre Charleroi (2-1) et Malines (3-1).

Dimanche soir, en clôture de la 20e journée de la Jupiler Pro League, La Gantoise comptait bien profiter de la défaite du Club Brugeois contre Anderlecht, plus tôt dans l’après-midi, pour augmenter un peu plus son avance en tête du championnat. Mission accomplie. Elle a battu Courtrai 3 à 0 et engrangé 3 nouveaux points, pour un total de 43 points.

Le champion démarrait donc la rencontre pied au plancher, avec une première occasion de Laurent Depoitre dès la 2e minute. Bien organisé, Courtrai laissait toutefois peu d'espace aux Gantois. Ces derniers ouvraient néanmoins le score à la 35e minute de jeu. Une passe tranchante de Milicevic était prolongée par Depoitre vers Simon, dont la frappe croisée aboutit au fond des filets: 1-0.

Au retour des vestiaires, Gand hérita d'un penalty pour une faute de Stijn De Smet sur Brecht Dejaegere. Des onze mètres, Kums (photo) prit le gardien Darren Keet à contrepied (2-0), à la 57e minute. À la 63e minute, Keet détourna coup sur coup deux tentatives de Depoitre, qui n'a plus marqué en championnat depuis le 4 octobre. Mais à la 71e minute, un centre de Foket trouva la tête de Milicevic qui porta le score à 3-0, via le tibia de Maxime Chanot. Le score resta inchangé jusqu’au coup de sifflet final.

La Gantoise prend donc le large en championnat. Avec 43 points, le champion en titre compte 5 longueurs d'avance sur Ostende (photo), victorieux 4-1 du Standard de Liège pendant la même soirée, et 6 points sur le duo Club Bruges-Anderlecht, dont le duel a été dominé par les Bruxellois (1-4) dimanche après-midi.

Anderlecht aura cependant l'occasion de se rapprocher mercredi, à Lokeren, en match d'alignement. Courtrai, 25 points, partage la septième place avec le Standard de Liège, à trois points du sixième, le Racing Genk (vainqueur sur Saint-Trond 3-0), et 5 points de Zulte Waregem qui est 5e au classement (après un match nul 1-1 contre Lokeren vendredi soir).

La Gantoise suspend Raman, pour propos inappropriés

A l’issue de la rencontre opposant La Gantoise à Courtrai, un incident s’est produit dans le stade. L’attaquant Benito Raman (photo) a pris le micro et entamé face aux supporters du club une chanson par ces mots: "Alle boeren zijn homo's" ("Tous les paysans sont des homos").

L'incident a été vivement condamné par le club gantois qui a présenté ses excuses envers la communauté homosexuelle, envers aussi les supporters de Bruges - visés par ce refrain ("boeren' est le petit surnom que les supporters adverses donnent au Club Bruges) - et tous ceux qui auraient pu être heurtés par le "dérapage" de Benito Raman. L'entraîneur de Gand, Hein Vanhaezebrouck avait déjà condamné ces propos dimanche soir.

"La Gantoise se distancie totalement du dérapage inapproprié du joueur Benito Raman, hier directement après le match. De tels dérapages sont en totales opposition avec les valeurs fondamentales du club", expliquait ce lundi le communiqué des Buffalo's. "La Gantoise plaide pour la diversité et la tolérance. La Gantoise se veut un club ouvert à tous comme en témoigne son slogan: We Are One Family, We Are Buffalo. La Gantoise tient à présenter ses excuses, d'abord à toute la communauté homosexuelle en général, à ses propres supporters homosexuels en particulier. La Gantoise présente aussi ses excuses à la communauté agricole qui a pu se sentir visée. Et La Gantoise présente enfin ses excuses aux supporters de Bruges en espérant que cet incident n'entame pas la bonne entente entre les deux clubs".

La Gantoise rappelle que le joueur est accompagné sur le plan psychologique depuis plusieurs années et précise qu'il bénéficiera d'un accompagnement plus important encore pour l'aider à éviter de tels incidents à l'avenir. Le club compte également ouvrir une discussion au sujet de cet incident avec l'ensemble de ses joueurs.