Des locaux scouts pour accueillir temporairement les demandeurs d’asile

352 places d'accueil d’urgence pour les demandeurs d'asile seront proposées chez les scouts d’Herentals (Anvers) et de Zedelgem (Flandre occidentale). Ces sites demeureront ouverts au maximum une semaine. Il s’agit donc de places de pré-accueil pour les réfugiés qui ne sont pas encore officiellement enregistrés comme demandeurs d’asile.

L’information est publiée ce mercredi par le quotidien De Tijd et a été confirmée à la VRT. L’objectif est de permettre à l'Etat d'éviter des amendes dans le cas où des candidats réfugiés ne recevraient pas de place.

Un arrêt de la Cour du travail de Bruxelles a donné raison à un jeune demandeur d'asile afghan de 17 ans. Le jeune homme était arrivé fin novembre en Belgique, mais il y avait trop de monde à l'Office des Étrangers. Il a donc reçu une convocation pour se présenter le 17 décembre. Ce document devait lui permettre d'obtenir une place en pré-accueil, mais la structure étant complète, il en a été réduit à dormir dans la rue. Avec l’aide d’un avocat, il a introduit un recours devant le tribunal du travail en se fondant sur une directive européenne qui prévoit que chaque demandeur d'asile a droit à l'accueil.

Les autorités belges sont à présent obligées de trouver un toit à tout candidat à l'asile, même avant son passage devant l'Office des Étrangers, sous peine d’une astreinte de 125 euros par jour.

Le secrétaire d'Etat à l'Asile Theo Francken (N-VA) va ouvrir 3.547 places d'accueil pour les demandeurs d'asile. Ces nouvelles places font partie de l'accord noué mardi par le gouvernement fédéral.

La somme totale de places d'accueil avoisine les 40.000 places en Belgique. Elles sont réparties entre les centres Fedasil, la Croix Rouge, plusieurs ONG et les logements proposés par les CPAS.

Chiro

Depuis début décembre un local du Chiro (l'équivalent du Patro en Wallonie) est aussi utilisé comme lieu d’accueil d’urgence, il s’agit du centre Heidepark à Waasmunster, près de Saint-Nicolas (Flandre orientale).