La Flandre va investir dans des réseaux cyclables et pédestres

Le gouvernement flamand va investir cette année et l’année prochaine un total de 2,5 millions d’euros dans des réseaux cyclables et pédestres. C’est le ministre flamand du Tourisme Ben Weyts (N-VA) qui l’a annoncé ce mercredi.

Des enquêtes montrent que quatre touristes étrangers sur dix séjournant dans les régions verdoyantes de Flandre choisissent cet endroit pour y faire du vélo.

Et pour trois touristes sur dix ce sont les ballades pédestres qui sont un facteur important dans le choix de destination de voyage.

Même pour les Flamands eux-mêmes, le vélo et la randonnée sont particulièrement populaires.

C’est la raison pour laquelle le ministre Ben Weyts va investir cette année 1 million d’euros et l’an prochain 1,5 million pour améliorer la qualité du réseau cycliste et boucler les réseaux pédestres.

Des investissements seront ainsi consentis dans la Ruppel/Scheldeland, la région formant un triangle entre Anvers, Bruxelles et Gand, le long des rives de l’Escaut et du Rupel.

On investira aussi dans un réseau pédestre dans la Zwalmstreek et un parcours d’artistes le long de la piste cyclable entre Louvain et le château de Horst.