Lokeren remet Anderlecht les pieds sur terre

La joie de la très belle victoire d’Anderlecht dimanche face au Club de Bruges aura été de courte durée. Grâce à un but marqué dans le temps additionnel par Guillaume Gillet le Sporting a obtenu l’égalisation mercredi soir face à Lokeren et rejoint Ostende à la deuxième place au classement.

Lokeren et Anderlecht ont partagé l'enjeu 1-1 mercredi soir en match d'alignement. Cette rencontre de la 16e journée de Jupiler Pro League devait se dérouler le 21 novembre mais avait été reportée à cause de la menace terroriste.

Les Waeslandiens prenaient le début de match à leur compte. Patosi décochait à la 7e minute une puissante frappe lointaine qui passait de peu à côté de la cage de Proto. A la 14e, Coelho voyait son tir repoussé par le poteau anderlechtois.

Les Mauves répondaient timidement par Defour et Okaka, sans se montrer réellement dangereux. Le score était de 0-0 à la mi-temps.
En seconde période, Proto dut sortir dans les pieds de Bolbat pour préserver ses filets inviolés (54e). Quelques secondes plus tard, de l'autre côté du terrain, Praet servait Okaka, dont la déviation toucha le piquet.

Le but tombait à la 77e: Coelho se jouait de la défense mauve pour isoler Bolbat qui s'en allait tromper Proto. On pensait se diriger vers une première victoire depuis le 6 décembre pour les troupes de Georges Leekens, jusqu'à l'égalisation des Mauves dans le temps additionnel. Praet centrait pour Gillet qui, esseulé au point de penalty, faisait 1-1 de la tête.

C'est peut-être le dernier but sous le maillot d'Anderlecht pour Guillaume Gillet (photo), cité avec insistance à Nantes.

Toutes les équipes de D1 ont désormais disputé 20 matches. La Gantoise est en tête avec 43 points, devant Ostende et Anderlecht (38). Le FC Bruges est 4e (37) et Lokeren (24) pointe au 12e rang.

Charleroi gagne 0-1 face à Mouscron-Péruwelz

Charleroi s'est imposé 0-1 à Mouscron-Péruwelz, mardi soir, en match d'alignement de la Jupiler Pro League. La rencontre, qui compte pour la 16e journée, n'avait pu se dérouler le 21 novembre en raison du niveau de la menace terroriste en Belgique qui mobilisait les forces de la police fédérale.

Cette victoire permet à Charleroi de remonter de la 11e à la 7e place du classement, avec 27 points, à une unité de la 6e place de Genk. Mouscron-Péruwelz reste 14e (21 points).

Si Pollet a manqué une énorme occasion d'entrée (4e) en retardant trop sa frappe seul face au but, ce qui a permis à Mezague de le contrer, Charleroi n'a pas laissé passer sa 2e occasion. Tainmont, à la récupération d'un ballon perdu par Marquet, décochait une frappe lourde que Vagner ne pouvait que repousser, offrant un caviar involontaire à l'inévitable Perbet, à l'affût (0-1, 21e).

A la demi-heure, Taimont écopait logiquement d'une carte rouge directe pour un tackle dangereux sur Vaccaro. Réduits à dix, les Zèbres se replièrent dans leur moitié de terrain.

Incapable de profiter de son avantage numérique sur la pelouse, Mouscron-Péruwelz, qui a concédé son 3e revers en 4 rencontres, a dû attendre 71 minutes, et un envoi de Frederic, avant de menacer Penneteau qui remplaçait Mandanda, malade. A la 82e, c'est Clinton qui empêchait les Hurlus d'égaliser.