Le plus vieux réacteur nucléaire du pays a redémarré

Le réacteur Doel1 a été couplé ce mercredi matin au réseau électrique et est progressivement remis en activité. Il devrait tourner à plein rendement le 1er janvier, et procurer ainsi de l’électricité à quelque 250.000 ménages. A l’arrêt depuis le 15 février, le réacteur vieux de 40 ans a vu sa durée de vie prolongée de 10 ans.

Le redémarrage du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Doel (Flandre orientale) intervient après la décision du gouvernement fédéral de prolonger de 10 ans la durée de vie des réacteurs Doel 1 et Doel 2, mis en service en 1975.

A l'origine, leur durée de vie était de 40 ans, mais des adaptations ont été apportées pour pouvoir prolonger leur activité pendant encore 10 ans. Doel 1 - le plus vieux des deux réacteurs - était à l'arrêt depuis le 15 février. Quant au réacteur Doel 2, il a été redémarré la veille de Noël et tourne à pleine puissance depuis samedi 26 décembre.

Le réacteur Doel 1, dont le redémarrage était prévu pour le 31 décembre, a été couplé mercredi à 6h15 au réseau électrique. L'information a été confirmée par une porte-parole d'Electrabel. "Lorsque vous êtes dans une phase de démarrage, certaines choses prennent plus de temps que prévu et d'autres moins de temps", déclare-t-on chez Electrabel.

"Une date de démarrage est toujours sujette à modifications. Coupler au réseau un réacteur qui était à l'arrêt peut pendre deux à trois jours". Doel 1 devrait ainsi tourner à plein rendement dès le 1er janvier 2016.