Les banques alimentaires aident un nombre record de Belges

Au cours de l’année qui s’achève, la fédération belge des banques alimentaires a distribué de la nourriture gratuitement à 137.000 personnes. C’est 5% de plus qu’en 2014, indique le quotidien Gazet van Antwerpen. En cause, notamment, une croissance de la pauvreté et une notoriété grandissante des banques alimentaires.

"Cette année, nous avons distribué une moyenne de 100 kilos de nourriture par personne", indiquait le directeur général de la fédération belge des banques alimentaires. "Le nombre de distributions de vivres augmente plus vite que la pauvreté, parce que les banques alimentaires sont de plus en plus connues", précisait Alfons De Vadder.

Les banques alimentaires luttent contre la faim et le gaspillage en Belgique en collectant, principalement auprès de l'industrie alimentaire et de la grande distribution, les surplus dont elles font bénéficier les démunis.

Les années précédentes, la moitié de la nourriture distribuée a été livrée par l’Europe, qui paie des entreprises pour produire des vivres pour les banques alimentaires. Cette année, la concertation à propos de la distribution de vivres a trainé. Ce n’est qu’en octobre que la première livraison a été effectuée.

Mais pendant les neuf premiers mois de 2015, la situation a pu être compensée par les gros producteurs d’alimentation qui, d’après Alfons De Vadder, ont livré nettement plus de surplus que les années précédentes.