VLM Airlines supprime deux routes depuis Anvers

La compagnie aérienne flamande VLM Airlines, créée en 1992, supprimera au cours du premier trimestre de 2016 deux de ses quatre liaisons assurées au départ de l’aéroport régional d’Anvers (Deurne). Il s’agit de celles à destination de Genève et de Birmingham, qui n’attiraient pas suffisamment de passagers.

Le dernier avion de VLM Airlines pour Genève décollera de l'aéroport anversois le 14 février, tandis que la liaison vers Birmingham prendra fin le 6 mars. Ces deux destinations n’attiraient pas assez de passagers, indique la direction de la compagnie aérienne belge. Elle soutient que son personnel ne sera pas affecté pas cette suppression.

La compagnie fondée en 1992 continuera à opérer depuis l’aéroport de Deurne (photo) vers Hambourg et Southampton, ainsi que vers London City pour le compte de la compagnie Cityjet. Ces destinations ne seraient pas remises en question, mais de nouvelles routes ne sont pas non plus prévues.

VLM Airlines connait quelques turbulences ces derniers temps. En 2015 déjà, la compagnie fermait sa filiale aux Pays-Bas et la semaine dernière elle annonçait que quatre de ses avions seront vendus à une société américaine de leasing, pour être ensuite reloués. Une opération qui devrait permettre à VLM d’obtenir davantage de moyens financiers.

Des négociations sont également en cours avec le personnel de la compagnie aérienne au sujet de certaines réductions ou des sacrifices.

La flotte de la compagnie anversoise compte actuellement onze avions du type Fokker 50. VLM est active en Belgique au départ de l’aéroport de Deurne. Une tentative de lancer des vols également au départ de Liège a échoué cette année.