Un bébé oublié par ses parents en état d’ébriété

Dans la commune d’Emelgem, une commune rattachée d’Izegem en Flandre occidentale, un passant alerte est venu à la rescousse d’un bébé que ses parents, passablement ivres, avaient oublié dans son maxi-cosy devant la porte de leur domicile. L’homme a prévenu les services de secours, qui ont contacté les parents.

L’homme avait vu le bébé couché dans un maxi-cosy sur le trottoir, en passant une première fois dans la rue, mais estimait qu’il serait rapidement emmené à l’intérieur d’une maison dont la porte d’entrée était ouverte.

Lorsqu’il repassa devant cette maison et vit que l’enfant était toujours sur le trottoir, l’homme se préoccupa de son sort. Il chercha à entrer en contact avec les habitants de la maison devant laquelle l’enfant avait été oublié, mais n’obtint pas de réponse.

Il décida alors de prévenir les secours et d’emmener le bébé au service des urgences de la clinique locale Sint-Jozef. De là, la police fut mise au courant et contacta les parents.

Ces derniers étaient en état d’ébriété et avaient oublié l’enfant sur le trottoir à leur retour à la maison. Comme il ne pouvait être question d’abandon volontaire, les parents furent réunis avec leur enfant après qu’il ait passé une nuit à l’hôpital.