Peu de neige : 37% d’accidents de ski en plus

Si l’on en croit les chiffres publiés par la compagnie d’assistance voyage et dépannage Touring, la faible quantité de neige qui est tombée pendant la plus grande partie des vacances de Noël dans les principales stations de ski à l’étranger - notamment en France - a engendré davantage d’accidents que les années précédentes. Les skieurs se sont généralement fait plus mal en tombant et ont davantage eu besoin d’une intervention médicale.

A la fin de l’année 2015, en raison de l’absence de neige (suffisante) dans nombre de stations de ski, moins de personnes sont parties skier que d’habitude. La compagnie d’assistance voyage et dépannage Touring a donc enregistré un peu moins d’appels que les années précédentes. Mais elle constate que les vacanciers qui sont effectivement partis au ski et ont eu un accident étaient davantage blessés que d’habitude.

En cause, la moindre quantité de neige sur les pistes. Les skieurs ne sont pas tombés dans un gros tapis de poudreuse, mais souvent sur une couche glacée, des rochers ou le sol. Ils se sont donc souvent fait plus mal. Le nombre d’interventions médicales nécessaires a ainsi enflé de 37% par rapport à l’an dernier.

Le nombre de vacanciers qui ont dû être rapatriés en Belgique a également augmenté de 14% par rapport à 2014.

Touring a par contre enregistré moins d’appels pour des dépannages, grâce à la météo clémente. La grande majorité des appels qu’elle a reçu pour des ennuis automobiles provenaient de France, des Pays-Bas et d’Allemagne.