"Confisquer les biens des réfugiés est une idée stupide"

Mardi dernier, une majorité de partis danois sont tombés d’accord sur un projet de loi imposant la confiscation des biens des migrants à leur arrivée dans le pays. "Une idée stupide", estime le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA).

Le projet de loi danois donne pouvoir aux policiers de saisir des biens que les demandeurs d’asile apportent avec eux afin de couvrir leurs besoins en alimentation et en hébergement. Le texte est particulièrement controversé. Il a notamment été comparé par le Washington Post à la spoliation des juifs par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale.

"C’est une idée stupide", a réagi le ministre de l’Intérieur dans les colonnes du quotidien De Morgen. "Les choses sont très claires : nous n’introduirons jamais de telles mesures en Belgique. Avec la N-VA, il n’y aura jamais de conditions danoises. C’est une forme de dissuasion que nous n’approuvons pas", a-t-il déclaré.

Si la N-VA a déjà avancé des mesures sévères dans le cadre de sa politique migratoire, elle ne compte apparemment pas passer à l’étape supérieure : "Nous n’allons pas dérouler des fils barbelés aux frontières, et ni contrôler les bagages pour saisir de l’argent. Il faut rester un peu humain", souligne Jan Jambon.