Vols annulés à Zaventem vers le nord-est des USA

Plusieurs vols en provenance ou à destination du nord-est des Etats-Unis ont été annulés à Brussels Airport ce dimanche, en raison de la tempête Jonas qui sévit actuellement sur cette région, accompagnée d’importantes chutes de neige. Il s’agit essentiellement de vols vers Washington, New York et Newark. La rédaction de la VRT a aussi reçu les témoignages de Belges qui résident au nord-est des USA.

Les vols pour ou venant de Washington, New York et Newark ont ainsi été annulés ce dimanche. Cependant, le départ d'un avion qui devait décoller à 10h15 pour cette dernière destination a été retardé à 17h, selon le site internet de Brussels Airport. Il en va de même pour la liaison Bruxelles-Philadelphie, qui a également été retardée.

Au total, plus de 5.100 vols ont été annulés samedi et plus de 3.300 dimanche, d'après les données compilées par le site spécialisé FlightAware.com et les déclarations de responsables du secteur.

Au moins 19 personnes ont péri dans différents Etats des conséquences de cette tempête hivernale, la plupart dans des accidents de la route dus au verglas. La tempête Jonas, baptisée officieusement "Snowzilla", déverse depuis vendredi des quantités massives de neige sur l'est des Etats-Unis et provoque de graves inondations sur les côtes du New Jersey et du Delaware.

Environ 150.000 foyers en Caroline du Nord et 90.000 autres dans le New Jersey ont été privés d'électricité samedi. Onze Etats du Nord-Est ainsi que le district fédéral de Washington ont été placés en état d'urgence.

Témoignages : les Belges vivant sur place restent calmes

Marie Julie Craeymeersch a vécu 2 ans à Los Angeles, avant de déménager en septembre dernier à New York. "Lorsque le bourgmestre Bill de Blasio nous a demandé de bien nous préparer, j’ai pensé : c’est à nouveau si typiquement américain - ils exagèrent. Mais au supermarché du coin, il y avait de longues files de gens aux caisses".

Vincent Van Dessel a fait quelques photos de la neige à Newark, dans l’état de Delaware. "Beaucoup d’automobilistes sont restés ploqués dans la neige et tentent de s’aider mutuellement". Au supermarché du coin, même tableau qu’à New York : les rayons sont presque vides.

Madaline Yong est Américaine et vit à Louvain (Brabant flamand). Depuis hier, elle est en route vers la Caroline du Nord. Ce qui n’est pas évident. "Mes valises sont restées à New York. Moi je suis arrivée jusqu’à Raleigh, mais maintenant je suis coincée dans un hôtel".

La situation est plus idyllique chez Anneline Orbie, qui habite à Brooklyn. "Au cours des trois ans que nous vivons ici, nous avons déjà vu beaucoup de neige. Mais jamais autant en si peu de temps. Lorsque nous nous sommes levés ce matin, il y avait 30 centimètres de neige. Je suis immédiatement allée faire une promenade avec notre chien Oliver".

Noura El Hajjouti réside actuellement en Géorgie. Sur la photo qu’elle nous a envoyée, la situation est sereine. "A Atlanta et Lithonia, il a neigé cette nuit. Il y avait aussi un vent fort. Mais tout va bien. Les gens ont cependant peur de sortir. Les rues sont désertes".