La cigarette électronique bientôt tout à fait légale en Belgique

Le roi Philippe signera d’ici quelques semaines un arrêté royal légalisant la cigarette électronique avec nicotine, a indiqué le cabinet de la ministre fédérale de la Santé publique, Maggie De Block (Open VLD). L’arrêté est nécessaire pour sortir la vente et l’utilisation de cette cigarette de sa zone d’ombre actuelle.

L’arrêté qui devrait être bientôt signé par le roi concerne aussi les mesures de dissuasion anti-tabac mises en place par le gouvernement fédéral de Charles Michel (MR).

Le cabinet de la ministre Maggie De Block (photo) pointe notamment du doigt un avis du Conseil supérieur de la Santé établissant que la cigarette électronique contient de la nicotine, mais pas de goudron. "D'autres mesures de la politique anti-tabac sont entre autres le remboursement des médicaments ou encore des sessions chez le tabacologue", souligne le cabinet de la ministre libérale.

La semaine dernière, le parti démocrate-chrétien flamand CD&V avait plaidé pour le prélèvement d'accises sur la cigarette électronique, mais cette proposition n'a pas été retenue dans l'arrêté royal. "La e-cigarette devra cependant satisfaire à toutes les conditions en matière de publicité, d'avertissement sur les paquets, notamment", insiste-t-on au cabinet De Block.

Une des conséquences de cet arrêté est que la cigarette électronique avec nicotine sera alors en vente dans le circuit traditionnel, et non plus uniquement dans les pharmacies. Plusieurs conditions devront cependant être respectées. Les cartouches devront avoir un volume maximum de 2 millilitres et le liquide contenant la nicotine ne pourra pas contenir plus de 20 milligrammes de nicotine par millilitre.

La vente en ligne via l’internet sera interdite et l'âge minimum pour la consommation sera, à l'instar du tabac, de 16 ans.