De Keersmaeker met Mozart en scène à Paris

La chorégraphe malinoise Anne Teresa De Keersmaeker (photo), qui jouit d’une réputation mondiale dans le domaine de la danse contemporaine, a été invitée par l’Opéra de Paris, avec lequel elle a déjà développé plusieurs collaborations, à mettre en scène l’opéra "Cosi fan Tute" de W.A. Mozart. La première de cette production est prévue pour le 26 janvier 2017.

Il ne s’agit pas de la première collaboration entre la danseuse et chorégraphe flamande Anne Teresa De Keersmaeker (55 ans) et l’Opéra de Paris. La prestigieuse maison dirigée par Stéphane Lissner a en effet déjà repris à son répertoire deux chorégraphies de la fondatrice de la compagnie Rosas et de l’école de danse contemporaine P.A.R.T.S., à savoir "Rain" (photo) et "Bartok/Beethoven/Schönberg".

Cette fois, l’Opéra de Paris propose à De Keersmaeker de mettre en scène "Cosi fan Tutte" de Mozart. L’artiste belge a l’intention d’y réunir opéra et danse, plus précisément d’associer un danseur à chaque chanteur, "pour donner ainsi corps à la géométrie de la musique et au jeu d’attirance et de répulsion" qui est au cœur de l’intrigue.

La production sera créée le 26 janvier 2017 au Palais Garnier, pour y être présentée jusqu’au 19 février 2017.

La chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker est d’ailleurs de plus en plus fréquemment présentée à Paris. Du 26 février au 6 mars, elle y redonnera ainsi au Centre Pompidou son spectacle "Work/Travail/Arbeid", présenté à Bruxelles au centre d’art Wiels.