Plus de places de formation que de candidats en Flandre

Le nombre de places de stage disponibles pour des étudiants dans des entreprises en Flandre dépasse actuellement le nombre de jeunes qui optent pour un contrat d’apprentissage. L’offre dépasse donc la demande, révèlent les chiffres fournis par le ministre flamand de l’Emploi, Philippe Muyters (N-VA), à la demande du député flamand Axel Ronse (N-VA).

Les jeunes qui optent pour un contrat d’apprentissage suivent des cours pendant un jour par semaine et passent en principe les quatre autres jours de la semaine dans une entreprise qui les a pris en stage. Un véritable contrat est conclu entre étudiant et entreprise à propos de cet apprentissage.

En décembre 2015, quelque 1.034 entreprises s’étaient portées candidates à accueillir des jeunes en formation de ce type. Ces entreprises offrant chacune plusieurs places de stages, le nombre total de places disponibles dépassait le nombre de jeunes en contrat d’apprentissage. Un nombre qui avoisine les 3.000 étudiants.

Parmi les 1.034 entreprises qui acceptent des stagiaires, 365 sont actives dans le secteur de la construction et de la menuiserie, 150 effectuent de la vente et du marketing, 125 appartiennent au secteur des véhicules et du métal, et une centaine d’entreprises sont actives dans l’Horeca.

"Nous ne pouvons que saluer l’engagement de ces entreprises, car beaucoup de secteurs possèdent des métiers en pénurie, pour lesquels il est très difficile de remplir les places vacantes avec du personnel qualifié", indiquait le député flamand Axel Ronse.