Moins de Belges passent leur permis de conduire

L’an dernier, quelque 122.772 permis de conduire ont été délivrés en Belgique. C’est 2,7% en moins qu’en 2014 et 10% en moins qu’en 2010, indiquent les chiffres du service public fédéral Mobilité (communiqués au programme "De wereld vandaag" de la VRT). La diminution est notamment constatée parmi les jeunes de 18 et 19 ans et les seniors de plus de 70 ans, qui optent de plus en plus souvent pour d’autres moyens de transport que la voiture.

Un peu plus de la moitié des permis (56,7%) ont été attribués à des jeunes âgés de 18 à 20 ans. Mais une diminution des permis délivrés à des jeunes de 18 ans (-10,3%) et de 19 ans (-15%) est aussi constatée depuis 2010.

"Cela est dû au fait que les jeunes habitent plus longtemps en ville après leurs études, et s'y établissent même parfois. Ils ont donc moins besoin d'une voiture et utilisent le vélo ou les transports en commun", explique l’expert Werner De Dobbeleer de la Fondation flamande pour la mobilité et la sécurité routière (VSV - (Vlaamse Stichting Verkeerskunde).

Des motifs économiques peuvent également jouer. "Pour les jeunes, cela coûte beaucoup d’argent d’avoir une véhicule, notamment en raison de la prime d’assurance élevée. Certains jeunes refusent aussi la voiture par conviction. Et puis la voiture a perdu un peu de son statut social. Les jeunes préfèrent posséder, par exemple, un smartphone ".

De moins en moins de permis de conduire sont aussi décernés à des personnes âgées de 70 ans et plus (7 en 2015, contre 35 en 2010 et 93 en 2005). "Il y a vingt ans, de nombreuses veuves souhaitaient passer leur permis de conduire à la suite du décès de leur partenaire. Une génération plus tard, les personnes âgées de 70 ans et plus ont déjà leur permis depuis longtemps", concluait De Dobbeleer.