Europa League: le Sporting d’Anderlecht s’impose contre l’Olympiacos

Anderlecht s'est imposé par le plus petit écart contre l'Olympiacos Le Pirée 1-0 jeudi au stade Constant Vanden Stock pour le compte des 1/16 de finale aller de l'Europa League. Kara Mbodji a inscrit le seul but de la rencontre à la 67e suite à une erreur du gardien adverse. Solide défensivement, les Bruxellois ont réussi à garder le zéro derrière avant de se déplacer en Grèce la semaine prochaine.

1-0, c'est sans doute un maigre avantage, mais oh combien précieux quand il s'agit d'aller chercher la qualification pour les 1/8e de finale à l'Olympiacos qui pète le feu à domicile.

Anderlecht, sans démériter et même s'il a eu quelques occasions, n'a jamais su prendre le dessus sur un adversaire de qualité et bien organisé auquel il n'est de toute évidence pas supérieur, loin s'en faut. Il a toutefois eu la chance de marquer un but grâce à une erreur monumentale du gardien Roberto. Ce qui lui permettra de se rendre plein d'ambition dans la capitale grecque jeudi prochain. Tout reste en effet ouvert...

Jeudi soir, Besnik Hasi a décidé de faire confiance à ses nouvelles recrues en titularisant Alexander Büttner, Filip Djuricic et Stéphane Badji. D'entrée de jeu, ce sont les Bruxellois qui se sont montrés les plus dangereux avec deux occasions coup sur coup pour Djuricic et Okaka à la sixième minute de jeu.

Mais la réponse des Grecs de l'Olympiacos ne s'est pas faite attendre avec un essai du Brésilien Seba (7e). Sur un mauvais dégagement de Silvio Proto, Jimmy Durmaz a récupéré le ballon pour centrer en direction d'Ideye Brown, qui a vu sa frappe repoussée par le poteau (9e). Anderlecht a alors géré son avance jusqu'au repos.

En seconde mi-temps, l'équipe de Marco Silva s'est montrée la plus entreprenante dans les vingt premières minutes, Seba mettant Silvio Proto à contribution (65e). Mais Anderlecht a finalement ouvert le score. Sur un corner de Büttner, Roberto a complètement raté sa sortie du poing, permettant à Kara Mbodji d'ouvrir le score et d'inscrire son premier but avec Anderlecht (67e).

Le club du Pirée n'aura pas réussi à faire douter Silvio Proto jusqu'au coup de sifflet final. "C'était très important de ne pas encaisser ce soir en vue du match retour. On a été très solidaires et on s'est battu sur tous les ballons", a déclaré le capitaine Silvio Proto après la rencontre.

Le match retour aura lieu le jeudi 25 février prochain à 21h05 au Stade Karaïskaki du Pirée.