Angela Merkel craque pour les frites de la Place Jourdan

En plein sommet européen consacré au statut de la Grande-Bretagne au sein de l’Union européenne, la chancelière allemande Angela Merkel s’est accordée une petite pause vendredi soir et s’est rendue à pied à la Place Jourdan à Bruxelles pour goûter l’une de nos spécialités : les frites.

Après une journée de négociations des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne à Bruxelles sur le futur statut de la Grande-Bretagne au sein de l’Union, un dîner anglais était prévu après les discussions bilatérales mais comme les négociations s’éternisaient, l’heure du repas a été retardée à 20h.

La chancelière allemande a décidé d’aller calmer sa faim et s’est rendue à pieds accompagnée de ses gardes du corps à la friterie la plus réputée de Bruxelles : la maison Antoine.

De nombreux clients témoins de la scène n’ont pas hésité à prendre des photos de la chancelière et à les poster sur les réseaux sociaux.