Anderlecht s’incline devant le Waasland-Beveren

En clôture de la 27e journée du championnat belge de football, Anderlecht s’est fait battre 1-0, dimanche soir en déplacement, par le Waasland-Beveren (photo), qui a pourtant évolué à 10 joueurs pendant une heure. Malines est par contre allé battre Zulte Waregem 2-3 en déplacement.

Les spectateurs rassemblés dimanche soir au stade Freethiel auront dû patienter pendant près d’une heure et demi de jeu avant de voir tomber l’unique but de la rencontre qui y opposait Waasland-Beveren à Anderlecht. Le début du match était à l'avantage de Waasland-Beveren.

Le gardien anderlechtois Silvio Proto devait s'interposer sur une frappe de Langil (3e minute de jeu), puis voyait Schrijvers se présenter face à lui. L'attaquant ne cadrait pas sa frappe (7e). Anderlecht se montrait à son tour menaçant par Djuricic, dont le centre-tir mettait Henkinet en difficulté (14e minute).

Après une nouvelle phase dangereuse devant le but de Proto, que Schrijvers ne pouvait conclure (23e), Waasland-Beveren était réduit à dix joueurs. Milos Maric recevait en effet un rouge direct (photo) pour un tacle les deux pieds en avant sur Najar (34e minute). Stijn Vreven, entraîneur de Waasland-Beveren, était prié par l'arbitre de regagner les tribunes en raison de ses protestations.

L'exclusion de Maric n'empêchait pas les Waaslandiens de commencer la deuxième mi-temps de manière offensive. Acheampong était par contre l'Anderlechtois le plus dangereux. À la 54e minute, il était contré au dernier moment par Buatu. Dix minutes plus tard, il déviait un centre de Praet, mais Henkinet repoussait. Anderlecht se montrait de plus en plus menaçant au fil des minutes. L'abritre annulait un but à Okaka pour une main de Suarez (68e).

À la 72e minute, Buatu repoussait, sur la ligne, une nouvelle tentative d'Acheampong. Une frappe de Lukebakio passait à quelques centimètres du but (83e). Anderlecht avait laissé passer sa chance. À cinq minutes du coup de sifflet final, Praet écopait d'un deuxième jaune (photo) et laissait ses équipiers à dix. Sur le coup-franc qui suivait, Floriano Vanzo sautait plus haut que tout le monde et envoyait le ballon au fond des filets (86e minute). Thibault Moulin, auteur de la passe décisive, réalisait son septième assist de la saison.

Ce quatrième revers de la saison - tous concédés en déplacement - laisse Anderlecht (51 points) à 7 points du Club Brugeois (58), qui mène le classement. Waasland-Beveren (29 points) fait un grand pas vers le maintien, en occupant maintenant la 13e place.

Malines bat Zulte Waregem en déplacement

L'enjeu de cette rencontre clôturant la 27e journée du championnat belge de football était clair. En cas de victoire, Zulte Waregem pouvait prendre une avance considérable sur ses deux rivaux wallons dans la course à la sixième place. Malheureusement pour l’entraineur Francky Dury et ses hommes, c'est tout le contraire qui s'est produit. Malines a remporté la partie par 2 à 3. Dans une première période assez pauvre en occasions franches, Zulte Waregem a finalement ouvert la marque çà la 43e minute de jeu. Un beau centre de Karim Essikal a trouvé la tête de Mbaye Leye, inscrivant là son 12e but du championnat.

La seconde mi-temps aura été bien plus agréable. Malines a complètement renversé la situation en dix minutes. D'abord avec l'égalisation de Nicolas Verdier, bien servi en profondeur par Sofiane Hanni (47e minute). Ensuite avec le but de Mats Rits (photo), à l'affût d'un tir mal dégagé par Sammy Bossut (53e minute).

Sofiane Hanni, à la conclusion d'une phase confuse, a rejoint Leye (photo) et les autres en tête du classement des buteurs, à la 76e minute (1-3. Meilleur passeur du championnat, Onur Kaya a délivré un nouvel assit pour Mame Babe Thiam, qui a porté le score final à 2-3, à la 83e minute. Malgré un rush final, Zulte Waregem a concédé sa 3e défaite consécutive.

Au classement, Zulte Waregem fait la mauvaise opération et pointe à la 8e place avec 37 points, à égalité avec le Standard de Liège. Malines, neuvième avec 33 points, a livré une rencontre aboutie.