Le tunnel Montgomery doit être totalement fermé

"Par mesure de précaution, prise sur base des recommandations d’un bureau d’études externe", le tunnel Montgomery devra être fermé à la circulation dans les deux sens (Cambre vers Meiser et Meiser vers Cambre, annonce ce mercredi l’administration Bruxelles Mobilité dans un communiqué. La mesure devrait engendrer des embarras de circulation. Quant aux travaux de rénovation dans le tunnel Stéphanie, ils débuteront le 29 février.

La semaine dernière, une bande de circulation avait déjà dû être fermée provisoirement dans le tunnel Montgomery, par mesure de sécurité. En cause, une dalle du plafond qui risquait de bouger. Une poutre de soutien avait alors été placée.

Mais ce mercredi, l’administration Bruxelles Mobilité annonce avoir décidé de fermer le tunnel dans les deux sens à la circulation, donc tant en direction de La Cambre que de la Place Meiser. Sa décision fait suite aux recommandations d’un bureau d’études externe.

Mais Bruxelles Mobilité ne veut pas préciser la nature du problème, ni la durée de fermeture totale du tunnel très emprunté. Des embarras de circulation supplémentaires sont en tous cas à prévoir, notamment à hauteur de Meiser qui a déjà été privé d’un viaduc.

L’ouverture du tunnel Montgomery date de 1971. Il fait 525 mètres de long et voit passer quotidiennement quelque 6.000 véhicules.

Les travaux au tunnel Stéphanie débutent lundi

La mobilité ne s’améliore d’ailleurs pas dans la capitale, le tunnel Stéphanie étant aussi fermé depuis quelques temps, également pour raisons de sécurité. Mardi soir, le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort et son ministre de la Mobilité Pascal Smet annonçaient cependant que les travaux de rénovation du tunnel commenceront le 29 février.

"Les travaux qui seront entrepris à partir de lundi 29 février visent à réparer les zones fortement décapées en y projetant du béton après avoir traité l'armature" et à sécuriser la zone qui est pour le moment fermée à la circulation, précisaient-ils dans un communiqué.

Le chantier n'aura pas de conséquences supplémentaires sur la mobilité puisqu'il concernera seulement la zone déjà fermée à la circulation.