"Il est très important que les pilotes suspendent leur grève"

L’échevin du port d’Anvers Marc van Peel (CD&V) demande aux pilotes de suspendre leurs actions de grève en attendant un accord. Les dirigeants du port espèrent toujours une solution à court terme à ce conflit social.

"La situation est très urgente", estime Marc van Peel. "Il me semble de la plus grande importance qu’on suspende cette action, même si on est toujours en train de négocier. Après des années d’investissements pour rendre l’Escaut navigable, les grands acteurs économiques nous arrivent enfin. Il faut qu’ils puissent avoir confiance. J’espère que nous pourrons nous en sortir aujourd’hui".

Eddy Bruyninckx, le patron de l’entreprise portuaire, espère qu’une solution sera trouvée pour ce jeudi. Il pense que les conditions sont réunies pour rapidement se remettre à la table des négociations.

"Chaque heure que se poursuit le conflit est une heure perdue," a-t-il déclaré lors de l’émission De Ochtend (VRT).

Le conflit tourne autour d'un supplément de rémunération exigé par les pilotes pour le pilotage des grands navires et des porte-conteneurs. Les pilotes exigent aussi une discussion sur les mesures prises pour augmenter la productivité.