La Nuit des musées bruxellois attire près de 16.000 visiteurs

La 9e édition de la Museum Night Fever, à laquelle participaient 24 musées bruxellois, a glané ce samedi - entre 19h et 1h du matin - presque 16.000 visiteurs. Soit un millier en moins que l’an dernier. Ce sont le musée BELVue, le Palais des Beaux-Arts (Bozar) et le Coudenberg qui ont accueilli le plus de visiteurs.

La programmation travaillée par près de 1.000 jeunes a touché un public âgé de moins de 35 ans dans 75% des cas. Les grands musées ont enregistré les plus hauts taux de fréquentation. Le musée BELvue (photo) a ainsi accueilli 6.000 personnes, le Bozar 5.360 personnes, le Coudenberg 3.110 personnes, et le Musée des sciences naturelles (photo principale) quelque 2.600 personnes.

Parmi les plus petites structures, le musée Choco-Story a tout de même attiré 1.940 visiteurs et le Musée d'Art fantastique 1.300 visiteurs. La "War Party" au musée de l'Armée a réuni plus de 30 artistes qui ont exposé leur vision de la "violence".

Trois des 24 musées qui prenaient part à cette Nuit participaient pour la première fois. Parmi eux, le Musée Fin-de-Siècle a transporté les visiteurs dans les années folles. Au Musée belge de la franc-maçonnerie (660 visiteurs), des spectacles de danse autour des symboles et des rituels de la loge ont été accompagnés de musique baroque live.

Au Train World (photo), l'artiste sonore Chris Watson a donné deux concerts dans l'ancienne salle des guichets de la gare. Une soirée organisée après 1h du matin - en collaboration avec le collectif d'artistes MacSwell - a clôturé l'événement dans les salles du Bloody Louis.