La salle de concert du VK risque de perdre ses subsides

L'avenir de la salle de concert du centre culturel VK ou "Vaartkapoen" installée depuis 27 ans non loin du canal à Molenbeek est incertain. Cette salle mythique risque en effet de devoir fermer ses portes si l’avis négatif de la commission consultative qui se penche sur l’octroi de subsides flamands à la culture est confirmé par le ministre compétent Sven Gatz (Open VLD).
www.vkconcerts.be/fr/sur-vk-concerts

La commission consultative et l'administration flamande ont en effet rendu un avis négatif concernant les demandes de subsides structurels de la salle de concert VK pour la période 2017-2021. Le gouvernement flamand pourrait donc fermer le robinet dès le mois de juin.

Depuis 1989, l’espace musical bruxellois VK concerts a acquis une renommée impressionnante. Elle s’est focalisée sur les genres musicaux variés : garagerock (jusq'au punk), reggae/dub et ragga, hiphop, électronique, métal et la musique expérimentale.

"Ce n’est encore qu’un rapport préliminaire" a déclaré Sarah Corsius, coordinatrice du Vaartkapoen au quotidien Het Nieuwsblad.
"Nous sommes plus qu’une simple salle de concert,"  ajoute-t-elle. "Ce sont des bénévoles, à 95% des jeunes du quartier, qui assurent l’encadrement des concerts. Nous leur offrons une expérience de travail, par exemple au bar ou à l’accueil du public. Ils sont toujours prêts à nous donner un coup de main".

La commission en question va à présent recevoir les contre-arguments du VK et donnera ensuite un second avis. En juin le ministre flamand en charge de la Culture prendra la décision finale.

Appel au soutien du public

Le VK appelle d'ores et déjà le public à exprimer son soutien. L’équipe du VK a publié un communiqué sur son site et l’encourage à le partager sur les réseaux sociaux avec le mot-clef #VKforever.

Alors que ses moyens avaient été fortement revus à la baisse, le VK a reçu en juin 2015 une bonne nouvelle de la Commission communautaire flamande et des instances européennes. Ensemble, elles avaient l’intention d’investir 4,5 millions d’euros dans l’indispensable rénovation du VK. Après des années d’attente le Vaartkapoen avait la certitude de pouvoir organiser en 2019 des concerts de toute taille dans un environnement enfin adapté. Mais la Flandre semble en avoir décidé autrement puisque le premier avis d’octroi de subsides de fonctionnement a été rendu : fin du soutien de VK concerts. Or, le VK ne peux pas survivre sans ces subsides flamands.

"Les revenus de nos concerts sont versés aux artistes tandis que les subsides financent le personnel et le support technique. Si la Flandre ne revoit pas sa décision, le VK fermera définitivement ses portes le 1er janvier 2017." conclu le communiqué.

Les plus consultés