22 projets culturels au-delà de la frontière linguistique

Les ministres flamand et francophone de la Culture, Sven Gatz (Open VLD, photo) et Joëlle Milquet (CDH), ont décidé d’apporter leur soutien financier à 22 projets culturels réunissant chacun un partenaire en Communauté flamande et un autre en Communauté française. Ils s’inscrivent dans le cadre de l’accord culturel signé en décembre 2012 entre la Flandre et la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les projets sélectionnés bénéficieront chacun d’une aide de 5.000 ou 10.000 euros, pour un montant total de 160.000 euros débloqué par les ministres.

En décembre 2012, un nouvel accord - longtemps attendu - était signé entre les ministres flamande et francophone de la Culture de l’époque, à savoir Joke Schauvliege et Fadila Laanan, qui en avaient fait toutes les deux l’une de leurs priorités. Il vise à stimuler les échanges et collaborations culturelles entre institutions, associations ou artistes au-delà de la frontière linguistique.

Cet accord se veut surtout un signal fort à l’égard du secteur culturel, de la société, et des entités fédérées, tout en répondant aux réels besoins opérationnels et pratiques du secteur culturel en Belgique. Une plateforme mixte a été créée pour mettre en œuvre l’accord, notamment dans le domaine de l’octroi de bourses et de stages.

Un appel à des projets voulant bénéficier de subventions était ensuite lancé. Il devait s’agir de projets encourageant l’échange d’informations et d’expériences entre les communautés, dans un but d’améliorer la connaissance réciproque de leur culture et leur langue. Les projets ne pouvaient être unilatéraux, mais devaient se présenter au contraire comme une collaboration entre au moins deux organisations installées de part et d’autre de la frontière linguistique.

Beaucoup de projets présentés

Pas moins de 94 projets - dans les domaines du théâtre, de la poésie, du cinéma, des arts plastiques, de la musique, des marionnettes ou des archives - ont été soumis à la plateforme mixte, qui a conseillé les ministres actuels de la Culture, Sven Gatz et Joëlle Milquet, pour le choix des 22 projets finalement retenus. Ils bénéficieront chacun, pour 2016, d’une subvention de 5.000 ou 10.000 euros.

Parmi les projets sélectionnés, il y a notamment BIZAR, une collaboration dans le domaine du théâtre pour enfants entre la compagnie De Kolonie à Berchem (province anversoise) et le Théâtre des 4 Mains de Beauvechain (Brabant wallon), ou une collaboration entre Alerte Urbaine (Bruxelles) et le Phatmark Collective (Gand) pour organiser le Championnat belge de Beatbox 2016. Ou encore un projet multimédia associant Werktant à Kessel-Lo (Brabant flamand) et KIKK à Namur. Mais aussi la création du Premier festival belge du film pour malentendants par Visual Box (Gand) et MUSK (Namur), et le projet Moules Frites rassemblant des guides de Gand et de Frameries (Hainaut).

"Nous avons été agréablement surpris tant par le nombre que la qualité et l’originalité des dossiers déposés. Cela prouve que les organisations culturelles font preuve d’une inspiration et d’une volonté conséquente afin de mener des collaborations au-delà des frontières linguistiques. L’accord culturel est dans l’air du temps", déclarait le ministre flamand Sven Gatz.

Son homologue francophone, Joëlle Milquet (photo), constatait pour sa part que "la culture rassemble encore et toujours. Nous nous réjouissons de cette sélection de 22 projets et, étant donné le succès, nous pouvons vous assurer que nous répéterons l’appel à projets en 2017".