Presque toutes les victimes des attentats identifiées

Sur les 31 victimes des attentats suicides de mardi, perpétrés à l'aéroport international de Bruxelles et dans la station de métro Maelbeek, 28 corps ont été formellement identifiés. Trois familles étaient encore dans l'attente d'une identification formelle de leur proche, indiquait encore le parquet dimanche après-midi, précisant aussi attendre les résultats d'une analyse ADN en ce qui les concerne.
AFP or licensors

En ce qui concerne l’attentat à Zaventem 15 corps ont été formellement identifiés. Parmi les victimes il y a 6 Belges, et 9 ressortissants étrangers qui sont de nationalité américaine, néerlandaise, suédoise, allemande, française et chinoise. Cretaines victimes possédaient plusieurs nationalités.

En ce qui concerne l’attentat qui a touché la station de métro Maelbeek, 13 victimes ont été formellement identifiées. Parmi celles-ci il y a 10 Belges et 3 ressortissants étrangers de nationalité italienne, suédoise et britannique.

Le parquet n’a pas comptabilisé les corps des trois kamikazes ni les patients qui sont décédés plus tard à l’hôpital.

Le département d'Etat américain a confirmé dimanche la mort de deux autres Américains dans les attentats de mardi à Bruxelles, portant le nombre de victimes américaines à quatre au total.
"Nous pouvons confirmer la mort de deux citoyens américains supplémentaires à Bruxelles, et nous exprimons nos plus profondes condoléances à leurs proches", a déclaré à l'AFP un représentant du département d'Etat, qui avait déjà annoncé la mort de deux autres Américains vendredi.

Il n'a pas précisé quelle était l'identité des personnes concernées. "Nous n'avons pas d'autre information à partager, par respect envers les familles en cette période difficile", a-t-il ajouté. Il a précisé que l'ambassade américaine à Bruxelles fournissait une assistance consulaire, rapporte encore l'agence Associated Press qui rappelle qu'une douzaine d'Américains auraient aussi été blessés lors du double attentat suicide.