Le secteur culturel veut chanter son amour pour Bruxelles

Les institutions culturelles bruxelloises invitent les citoyens qui souhaitent trouver un moment de réconfort, à la suite des attentats survenus dans la capitale le 22 mars, à venir chanter sur les marches de la Bourse, ce dimanche à 12h. "Music for Brussels : One City, One Love" est une initiative des ministres flamand et francophone de la Culture, Sven Gatz et Joëlle Milquet.

Sous le slogan "Music for Brussels : One City, One Love", le secteur culturel souhaite réunir et rassembler tous les citoyens, créer un sentiment de solidarité et d’union. Mais aussi réaffirmer son amour pour la capitale belge, qui accueille tant d'institutions et d'initiatives artistiques.

Le compositeur et chef d’orchestre Peter Spaepen dirigera la chorale improvisée pour l’occasion.

"Tout le monde est le bienvenu dimanche, pour faire entendre sa voix et chanter à l'unisson. Pas besoin d'être un grand chanteur! Car la musique réconforte et rassemble, et c'est justement ce dont Bruxelles, la Belgique et le monde entier ont besoin", indiquent les institutions culturelles dans un communiqué.

Les chansons "Ik hou van U" (Monza), "Moules frites" (Stromae), "Vierhoog in de wolken" (Johan Verminnen), "Bruxelles" (Jacques Brel) ou encore "One love" (Bob Marley) seront interprétées.

Aurore Belot