Les bus De Lijn desservent à nouveau Brussels Airport

Depuis 5h ce mercredi matin, les bus de la société régionale flamande de transports en commun De Lijn roulent à nouveau jusqu’à l’aéroport de Zaventem, quinze jours après les attentats du 22 mars, qui ont notamment ravagé tout le hall des départs de l’aéroport international. La société bruxelloise de transports Stib teste encore le nouvel itinéraire mis en place pour ses bus vers Zaventem. Quant aux compagnies aériennes étrangères, elles reviennent de plus en plus nombreuses à Brussels Airport.
BELGA/LALMAND

La société De Lijn met cependant en garde contre d’éventuels retards dans les horaires de ses bus qui roulent à nouveau depuis ce mercredi matin vers Brussels Airport. "Nos bus doivent passer par divers postes de contrôle", expliquait Dominique Renders de la société flamande. De Lijn a mis des contrôleurs en service pour aider les passagers qui doivent prendre un vol.

Pour la société bruxelloise de transports en commun Stib (photo), le rétablissement de la liaison prend un peu plus de temps parce qu’il a fallu mettre au point un itinéraire alternatif. "Nous avons appris mardi que nous pouvions à nouveau avoir accès à l'aéroport, ce qui va nous permettre de tester le temps de parcours du nouvel itinéraire afin de donner une information correcte aux clients. Mais il fallait s'inscrire 24 heures à l'avance. Le test aura donc lieu ce mercredi", expliquait la porte-parole Françoise Ledune.

Si le test est concluant, ce qui sera "très probablement" le cas, les bus de la Stib desserviront à nouveau Brussels Airport dès jeudi, selon la porte-parole. La SNCB ne peut, elle, fournir aucun délai quant à la réouverture de la gare située sous l'aéroport. "La gare est fermée pour des raisons de sécurité. Ce n'est pas la SNCB seule qui peut décider de la rouvrir. La police et d'autres responsables de l'aéroport interviennent aussi", soulignait un porte-parole de la société ferroviaire, Thierry Ney.

Les compagnies étrangères reviennent à Zaventem

Quelque 180 vols sont prévus à Zaventem ce mercredi. Ils s'agit surtout de vols Brussels Airlines, mais d'autres compagnies comme United Airlines et Easyjet opèrent également.

D'ici à la fin de la semaine, l'aéroport situé à Zaventem s'attend à ce que plusieurs autres compagnies reprennent du service, dont Delta Airlines, Hainan Airlines, Thai Airways ou Air Canada pour les longues distances. La compagnie japonaise ANA Airlines devrait reprendre les vols vers Tokyo dès la semaine prochaine.

AP2013

Pour les courtes distances, l'aéroport espère vivement le retour de Ryanair et Thomas Cook. Ce mercredi, Ryanair a annoncé sur son site internet qu’elle assurera à nouveau des vols depuis et vers Zaventem dès vendredi.

Certains vols de la compagnie à bas coûts (vers et de Berlin Schönefeld, Dublin, Palma de Majorque, Venise-Trévise et Malaga), en principe assurés depuis Zaventem, resteront toutefois opérés depuis Charleroi (BSCA) jusqu'à mardi 19 avril inclus. Les vols de Zaventem vers Barcelone El Prat et Rome Fiumicino sont annulés de vendredi au 19 avril inclus.

Thomas Cook assurera dès le week-end trois premiers vols vers Marrakech, Agadir et Héraklion. Dès mardi prochain, 65% des vols de la compagnie seront assurés depuis Zaventem, les autres encore depuis l’aéroport de Liège (Bierset).

A Brussels Airport, la jetée B (Etats hors Schengen) sera partiellement opérationnelle ce mercredi. La jetée A et la zone T le sont déjà.

La majorité des commerces situés au-delà des contrôles de sécurité ont rouvert, selon Brussels Airport. Et l'hôtel Sheraton, qui offre un accès direct à l'aéroport, accueillera à nouveau les clients à partir de vendredi.

Dans un premier temps, seul le parking P2 était accessible. Mais, depuis, les parkings P1, P3 ainsi que les parkings Discount 1 et 2 à Brucargo sont également opérationnels.