L’actrice Veerle Baetens devient réalisatrice

Récompensée récemment par le Magritte de la meilleure actrice - le prix le plus important du cinéma en Belgique francophone -, l’Anversoise de 38 ans (photo) passera prochainement derrière la caméra pour une adaptation du roman à succès de Lize Spit "Het smelt" (littéralement "Cela fond" en français). C’est ce qu’annoncent ce vendredi le Fonds audiovisuel flamand et la maison de production Menuet.

"Après avoir annoncé l'acquisition des droits du roman 'Het smelt', (...) la maison de production Menuet confirme aujourd'hui que celui-ci fera l'objet du premier film de Veerle Baetens en tant que réalisatrice". L'actrice s'était dernièrement essayée à la co-scénarisation de la série de la VRT "Tabula rasa".

"Het smelt" raconte l'histoire d'Eva, une jeune femme qui revient dans son village natal, Bovenmeer, après 13 années passées en ville, avec l'intention de se venger de ce qui lui est arrivé dans son enfance.

Veerle Baetens, connue pour son rôle marquant dans "The Broken Circle Breakdown" (photo) de Felix Van Groeningen, s'est depuis fait un nom dans le monde du cinéma en jouant notamment dans "Un début prometteur" d'Emma Luchini, qui lui a valu le Magritte 2016 de la meilleure actrice en Belgique francophone, et plus récemment dans "Des Nouvelles de la Planète Mars" de Dominik Moll.

La Belge, sacrée meilleure actrice aux European Film Awards en 2013, tient également un rôle dans la mini-série "Au-delà des murs" de Arte.

La production de "Het smelt" a été confiée à Dirk Impens de la maison Menuet. Cette dernière a déjà réalisé les films "Belgica", "Café Derby", "The broken circle breakdown", "Code 37" et "In Vlaamse velden". Il n’est pas encore clair si Veerle Baetens tiendra elle aussi un rôle dans ce nouveau film. Elle reste néanmoins aussi active en tant qu’actrice.