Osama Krayem tracé grâce à un message sur Facebook

Osama Krayem, l’une des six personnes arrêtées hier lors d’une opération antiterroriste, pourrait être l’individu ayant été en contact avec le kamikaze qui s'est fait sauter dans le métro de Bruxelles le même jour. D’après les informations de la VRT, il aurait notamment été repéré grâce à un message envoyé à son jeune frère sur Facebook.

Parmi les personnes arrêtées hier se trouve Mohamed Abrini, fortement soupçonné d’être "l’homme au chapeau", soit le troisième individu vu en compagnie des deux kamikazes de Brussels Airport.

Toujours à Anderlecht, la police a également interpellé Osama Krayem, également connu sous le nom de Naïm Al Hamed. Ce dernier a été filmé dans la station de métro Pétillon alors qu’il discutait brièvement avec Khalid El Bakraoui, le terroriste qui s’est fait exploser peu après dans la station de Maelbeek.

Les enquêteurs cherchent également à savoir si Osama Krayem est la même personne filmée dans le centre commercial bruxellois City2 en train d'acheter les sacs qui ont servi à transporter les bombes pour le double attentat-suicide à l'aéroport. D’après nos informations, l’homme n’était pas seul lors de l’achat des valises.

Collaboration suédoise

Selon plusieurs sources, Osama Krayem est un Suédois né en 1992 et habitant à Malmö. Les enquêteurs belges l’auraient identifié grâce à l’aide des services de renseignement suédois.

Plusieurs éléments ont mené les enquêteurs vers l’individu. Son ADN a ainsi été retrouvé dans l’appartement de la rue Max Roos à Schaerbeek depuis lequel les trois auteurs des attaques de l’aéroport ont pris leur départ. En début de semaine, l’homme a en outre envoyé un message à son jeune frère Anas sur Facebook, une prise de contact qui aurait permis aux enquêteurs de retrouver sa trace.

On sait également que l’ordinateur du kamikaze Ibrahim El Bakraoui, retrouvé par la police dans une poubelle près de l’appartement de la rue Max Roos, contenait de nombreux noms. On ne sait pas encore si celui de Krayem y figurait également.