Bruges bat La Gantoise et creuse l’écart en tête du classement

Un but contre son camp de Stefan Mitrovic (80e) et une réalisation de José Izquierdo (90e+3) ont permis au Club Bruges de battre La Gantoise 2-0, samedi dans le match au sommet de la deuxième journée des play-offs I. Ludovic Butelle a détourné un penalty de Sven Kums entre les deux buts brugeois (87e). Les hommes de Michel Preud'homme comptent désormais 7 longueurs d'avance sur La Gantoise et Anderlecht au classement. Dans les play-offs II, Malines prend le large, alors que Charleroi et Mouscron-Péruwelz partagent.

Au coup d'envoi, l'enjeu était clair: les Brugeois, dont l'entraîneur Michel Preud'homme devait vivre le match depuis les tribunes en raison d'une suspension, pouvaient reléguer à sept points les Gantois, écartant peut-être définitivement les champions de Belgique de la course au titre. A contrario, ceux-ci pouvaient revenir dans le sillage du leader brugeois.

Cela déboucha sur un premier acte physique et peu spectaculaire dominé par le Club Bruges. Abdoulaye Diaby déclencha la première alerte en profitant d'un ballon perdu par Rafinha, mais Nana Asare se jeta avec à-propos pour contrer le Brugeois. Le danger se précisa à la 22e minute. Coup sur coup, Izquierdo puis Hans Vanaken tentèrent leur chance, en vain. Thomas Meunier, parfaitement servi par Diaby (40e), hérita de la plus belle opportunité de la première période, mais ne cadra pas. Deux minutes plus tard, les Blauw-zwart réclamèrent un penalty pour une intervention de Rafinha sur Ruud Vormer. L'arbitre Sébastien Delferière ne broncha pas.

En seconde période, la transversale sauva les Gantois sur une superbe frappe enroulée de la gauche d'Izquierdo (59e). Le Colombien trouva ensuite sur sa route un excellent Matz Sels (67e). Le but tomba à dix minutes du terme. Felipe Gedoz, à peine monté au jeu à la place de Lior Refaelov, déborda côté droit avant de centrer. Mitrovic dévia malencontreusement le ballon dans ses propres filets.

La Gantoise eut aussitôt l'occasion d'égaliser. L'arbitre lui accorda en effet un penalty pour une faute d'Izquierdo sur Danijel Milicevic. Kums se présenta aux onze mètres. Butelle plongea sur sa droite, repoussa le ballon de sa main gauche et fit exploser le Stade Jan Breydel (87e). Izquierdo plia ensuite la rencontre dans les arrêts de jeu (2-0, 90e+3).

Ce succès permet aux Brugeois de creuser l'écart en tête du classement. Avec 38 points, le Club compte 7 longueurs d'avance sur La Gantoise et sur Anderlecht, attendu par Zulte Waregem dimanche (18h00). Les Bruxellois sont justement les prochains adversaires des Blauw en zwart, le 17 avril au Stade Constant Vanden Stock. Ils ont donc intérêt à se sortir du piège du Gaverbeek s'ils veulent s'offrir la perspective alléchante de revenir à un seul petit point du leader à l'issue de la 3e journée.

Playoffs II - Malines prend le large, Charleroi et Mouscron-Péruwelz partagent

Le FC Malines a réalisé la bonne affaire de la deuxième journée des playoffs II, samedi, en battant Lokeren 2-1. Dans l'autre match du groupe B, Charleroi a été tenu en échec à domicile par Saint-Trond (1-1). Dans le groupe A, Mouscron-Péruwelz a signé un deuxième nul blanc de rang, contre Waasland-Beveren.

Contre Saint-Trond, Charleroi a trouvé l'ouverture en début de seconde période grâce à Amara Baby (47e). Sasha Kotysch a remis les deux équipes à égalité (69e).

Opposé à Lokeren, Malines a très bien commencé la rencontre. Mats Rits (4e) et Soufiane Hanni (12e) ont donné un double avantage aux Malinois. Lowis Mbah Enoh a réduit l'écart (63e). Mijat Maric a laissé ses équipiers disputer à dix les derniers instants de la partie après avoir écopé de deux cartes jaunes (90e).
Le FC Malines domine le groupe B avec 6 points. Lokeren suit avec 3. Charleroi et Saint-Trond ont pris leur premier point. Lors de la prochaine journée, le 16 avril, Charleroi se rendra à Malines et Lokeren recevra Saint-Trond.

Dans le groupe A, Mouscron-Péruwelz et Waasland-Beveren se sont quittés sur un score vierge. Mouscron-Péruwelz s'est créé quelques belles opportunités durant la rencontre, mais c'est Waasland-Beveren qui a hérité de la balle de match: un penalty accordé dans les arrêts de jeu pour une faute du gardien Vagner sur Gano. Vagner s'est racheté en repoussant le penalty de Moulin (90e+3). Waasland-Beveren a terminé la rencontre à dix suite au rouge reçu par Vanzo pour un tacle dangereux (88e).

Avec deux 0-0 à son actif, Mouscron-Péruwelz compte 2 points. Waasland-Beveren totalise un point. Dimanche, le Standard (3 points) peut déjà prendre le large lors de la réception de Courtrai (1 point).