Encore deux suspects arrêtés dans le cadre des attentats de Bruxelles

Le juge d’instruction en charge du dossier des attentats de Bruxelles et de Zaventem du 22 mars dernier a placé deux hommes sous mandat d'arrêt. Il s’agit de deux frères qui auraient un lien avec l’appartement d’Etterbeek qui a servi de planque aux terroristes.

Les deux hommes sont inculpés de participation aux activités d'un groupe terroriste, d'assassinats terroristes et de tentatives d'assassinats terroristes, comme auteur, coauteur ou complice, précise le parquet.

Smaïl F. et Ibrahim F., deux frères d'après la VRT, auraient un lien avec l'appartement situé avenue des Casernes à Etterbeek. Le parquet ne fait pas d'autres commentaires.

Une perquisition avec de grands moyens policiers avait été menée samedi dernier en matinée dans un appartement conspiratif présumé avenue des Casernes à Etterbeek. Ni arme ni explosifs n'avaient été découverts.

Selon certaines sources, Khalid El Bakraoui et Osama Krayem seraient partis de cet appartement pour commettre l’attentat dans la station de métro Maelbeek. Les enquêteurs espéraient retrouver le sac à dos porté par Osama Krayem mais ce sac est resté introuvable.

Peu avant l'attentat, Osama Krayem a eu une courte discussion avec Khalid El Bakraoui, dans la station de métro Pétillon. Sur les images filmées par les caméras de surveillance on peut voir que les deux hommes portent un sac à dos identique. Le sac porté par El Bakraoui était rempli d’explosifs et a été utilisé pour commettre l’attentat à Maelbeek, le sac de Krayem n’a jusqu’à présent pas été retrouvé.