L’officier de liaison belge à Istanbul reçoit du renfort

Trois jours après les attentats du 22 mars à Bruxelles, le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) avait pointé du doigt le travail de l’officier de liaison de la police fédérale belge en Turquie. Informé mi-juin de l’interpellation du djihadiste présumé Ibrahim El Bakraoui et de son passé criminel, l’officier avait en effet tardé à réagir. Le suspect s’est ensuite fait exploser à Zaventem, le 22 mars. Jan Jambon a fait ouvrir une procédure disciplinaire à l’encontre de cet agent. L’audit a conclu à une surcharge de travail de l’officier, qui recevra l’aide d’un collaborateur supplémentaire.

A la suite des attentats à l’aéroport de Zaventem et dans la station de métro bruxelloise Maelbeek, le ministre de l’Intérieur Jambon avait sévèrement critiqué à la Chambre le travail de l’officier de liaison de la police fédérale belge à Istanbul, l’accusant de ne pas avoir réagi assez rapidement face aux informations reçues en juin 2015 sur Ibrahim El Bakraoui. Ce terroriste a ainsi pu échapper aux contrôles et est l’un des kamikazes qui ont ensanglanté Bruxelles le 22 mars.

"Je ne peux que conclure qu'une personne a été pour le moins négligente, pas très pro-active, ni très engagée", avait déclaré Jan Jambon trois jours après les attentats devant les commissions réunies de la Justice, de l'Intérieur et des Affaires étrangères de la Chambre (photo). "Une personne issue de l'appareil policier a gaffé", avait-il ajouté.

Entretemps, l’audit demandé par le ministre Jan Jambon aurait révélé que l’officier de liaison - qui a notamment été soumis à 16 heures d’audition - souffrait d’une surcharge de travail. La commissaire-générale de police Catherine De Bolle a donc décidé d’envoyer à l’officier de liaison à Istanbul au moins un collaborateur supplémentaire.

La procédure disciplinaire contre l’officier est encore en cours. Il devra bientôt répondre aux questions de la commission d’enquête parlementaire mise en place cette semaine. L’officier n’a pas souhaité réagir à l’annonce d’un renfort qui lui sera envoyé.