"Bruzz" réunit désormais tous les médias bruxellois néerlandophones

Les médias bruxellois néerlandophones FM Brussel, TV Brussel, Brussel Deze Week, Agenda et Brusselnieuws.be disparaît du paysage audiovisuel pour être remplacés par "Bruzz", une seule et même marque lancée ce mercredi sur plusieurs plateformes.

"Avec sa signature 'You Are The City', Bruzz se fera l'écho avec passion, engagement et indépendance de tout ce qui bouge et se passe dans la capitale", a affirmé le rédacteur en chef Jeroen Roppe, mardi lors d'une conférence de presse.

Après la restructuration de l'asbl Vlaams-Brusselse media et le sauvetage de la station de radio FM Brussel l'an dernier, un groupe de travail, mené par Jeroen Roppe, avait été chargé de redéfinir la stratégie du groupe.

Désormais, les activités de la rédaction, qui travaillera avec moins de moyens et de personnel, seront centralisées et les partenariats avec d'autres médias, dont la VRT, privilégiés.

Vers une nouvelle publication papier

Les domaines de prédilection de Bruzz resteront l'actualité, la culture, les débats et le sport. "Tous les contenus seront publiés en ligne, puis traités en radio, à la télévision, en presse écrite ou partagés sur les réseaux sociaux", précise Jeroen Roppe.

Dans un premier temps, Brussel Deze Week et Agenda continueront d'être publiés séparément, mais à terme, "nous voulons les faire évoluer vers une seule publication. En janvier 2017, ils prendront la forme d'un journal dans lequel se trouvera un magazine détachable", ajoute le rédacteur en chef de Bruzz.

Les publics cibles demeurent essentiellement les Bruxellois néerlandophones, les expats, les navetteurs et les personnes parlant une autre langue que le néerlandais.