Les exportations flamandes ont battu un record en 2015

L’an dernier, les exportations flamandes ont atteint 300,6 milliards d’euros. Ce qui représente une hausse de 2,16% par rapport à 2014 et un record absolu, indiquent les chiffres dévoilés ce lundi par Flanders Investment and Trade (FIT) à l’occasion de la mission économique flamande en Inde. Les importations flamandes sont, elles, restées stables, à 288,8 milliards d’euros.
© Zoonar/Burkhard Kust - www.belgaimage.be

Pas de grosses fluctuations dans la balance commerciale de la Flandre l’an dernier. Mais avec une augmentation de 2,16%, l’exportation flamande est passée pour la première fois au-dessus de la barre des 300 milliards d’euros. Avec pareille hausse, la Flandre dépasse aussi la moyenne belge (+1,49%), et la contribution de la Flandre à l’exportation belge passe à 83,1%.

La Flandre reste aussi le sixième plus gros exportateur de l’Union européenne, après l’Allemagne, les Pays-Bas, la France, le Royaume-Uni et l’Italie. "Les chiffres prouvent l’importance de l’exportation pour l’économie flamande et donc pour notre bien-être", indiquait Claire Tillekaerts, qui dirige le Flanders Investment and Trade.

Par régions, les exportations flamandes à destination des Etats membres de l'Union européenne ont progressé de 3,2% en moyenne en 2015, avec des hausses remarquées de 19,2% à destination de l'Italie et de 13,2% vers la Suède.

Les exportations à destination des Etats-Unis et de l'Amérique centrale ont elles aussi augmenté, de respectivement 7,5 et 15,8%.

Par contre, elles ont baissé vers les pays BRICS (Brésil, Inde, Chine et Afrique du Sud), avec un recul de 9,5% pour l'Inde, de 9,2% pour la Chine, de 20,5% pour le Brésil et même de 25,2% pour la Russie.

Enfin, la chimie et le pharmaceutique restent les deux principaux secteurs à l'exportation flamande, tandis que le secteur diamantaire a reculé de 8,4%.

"Le gouvernement flamand encourage les entreprises flamandes à diversifier leur marché d’exportation et à chercher de nouveaux marchés de croissance. Les missions économiques à l’étranger sont une occasion unique dans ce domaine, avec un programme fait sur mesure et des possibilités de prises de contacts. Cette année, nous sommes déjà allés à Cuba et maintenant en Inde, où c’est la plus grosse mission économique jamais organisée par la Flandre. Ensuite, ce sera au tour de l’Iran, à l’automne", précisait le ministre-président Geert Bourgeois (N-VA, photo).