Un artiste détourne les panneaux routiers à Alost

Depuis plusieurs jours un artiste anonyme s’amuse à détourner des panneaux de signalisation à Alost (Flandre orientale). La ville a décidé de lui céder une dizaine d’anciens panneaux sur lesquels il pourra laisser libre cours à ses créations fantaisistes. Les panneaux officiels devront toutefois être remis en l’état original a précisé l’échevin de la Mobilité Dylan Casaer (SD&P).

Les habitants d’Alost n’en croyaient pas leurs yeux, des panneaux de signalisation avaient été modifiés des petits personnages noirs avaient été ajoutés. Un artiste anonyme armé d’autocollant découpé à la main avait détourné ces panneaux avec humour et fantaisie. De nombreuses photos de ces panneaux ont été publiées depuis sur les réseaux sociaux, certains internautes trouvaient ça drôle d’autres pas.

L’échevin de la Mobilité de la ville Dylan Casaer a déclaré, vendredi à la VRT, que tous ces panneaux allaient être restaurés dans leur état original. "Cela va se faire très rapidement" a-t-il précisé ce lundi. "Nous ne pouvons pas faire autrement car en cas d’infraction des avocats pourraient jouer sur le fait que ces panneaux n’étaient pas conformes au code de la route".

Toujours est-il que Dylan Casaer - qui dans le passé a été échevin de la Culture – a du respect pour la créativité de l’artiste dont l’identité n’est toujours pas connue. Dès lors, la ville a décidé de mettre à sa disposition dix anciens panneaux de signalisation. Les œuvres de l'artiste en question pourront être exposées quelque part à Alost, comme dans l'ancien parc de circulation dans le parc de la ville.