Play-off II: Charleroi surprend Courtrai grâce à Perbet

Le match aller de la finale des play-off II du championnat belge de football a vu Charleroi s’imposer in extremis, vendredi soir, par 1 à 0 contre Courtrai, au stade du Pays de Charleroi. Grâce au but marqué à la 90e minute de jeu par Jérémy Perbet (photo). Le match retour aura lieu samedi 21 mai au stade des Eperons d’Or.

La rencontre, devant plus de 7.000 spectateurs, a débuté par une faute de Zarko Tomasevic sur Dieumerci Ndongala. Le ton était donné par des Carolorégiens ambitieux. Mais cette volonté ne s'est pas traduite à la réalisation. Enes Saglik n'a pas réussi à mettre de la précision ou de la puissance dans deux essais (1e et 4e minutes).

Charleroi s'est approché à plusieurs reprises du but adverse sans parvenir à conclure. Perbet a manqué sa reprise de la tête (11e minute). C'était "presque goal" comme quand le tir du droit d'Amara Baby a été dévié en corner (19e). L'attaquant sénégalais a refait le même coup de la tête (18e). Jusqu'au repos, Charleroi a assuré le spectacle sans tromper le gardien courtraisien Michail Sifakis, auteur d'un sauvetage sur un tir de son compatriote Ninis (31e).

En première période, Courtrai a limité sa prise de risques et n'a inquiété qu'une seule fois le gardien carolorégien Nicolas Penneteau par Thanasis Papazoglou (14e). A la reprise, on a cru au changement. Mais la formation flandrienne n'a pas élevé le rythme et le tir d'Adam Marusic a terminé dans le kop (57e). Le premier envoi dans le cadre est arrivé de la tête de Baby, qui n'a pas surpris Sifakis (64e).

Felice Mazzù, a alors tenté de changer la physionomie d'une rencontre qui s'enlisait. L’entraineur de Charleroi a lancé Clément Tainmont et David Pollet à la place de Ninis (72e) et Saglik (84e). Cette opération a porté ses fruits: Pollet a servi Perbet (photo), qui a inscrit son 21e but de la saison in extremis à la 90e minute de jeu, portant le score final à 1-0.