Les 12 pianistes finalistes du Reine Elisabeth sont connus

A l’issue des six soirées de demi-finales du prestigieux concours musical belge, consacré cette année au piano, les noms des 12 finalistes (photo) a été proclamés samedi soir au centre d’art bruxellois Flagey. Les deux seuls Belges retenus pour l’édition 2016, Yannick Van de Velde et Florian Noack, n’avaient pas accédé à la demi-finale. La finale débutera le 23 mai, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.

Les 24 pianistes demi-finalistes ont dû présenter, sur deux soirées, un concerto de Mozart accompagné par l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, ainsi qu'un récital d'environ 40 minutes.

La demi-finale avait débuté le 9 mai et s'est terminée ce samedi soir avec l'annonce des finalistes, dont les noms ont été révélés par le président du jury Arie Van Lysebeth en présence de la reine Mathilde. "Je suis très triste que nous devions nous séparer de douze d'entre vous. Bien que vous n'accédiez pas à la finale, un bel avenir vous attend", a déclaré Van Lysebeth (photo) aux candidats éliminés.

Les douze jeunes pianistes pour lesquels l'aventure se poursuit en finale sont la Coréenne Yoonji Kim, le Japonais Atsushi Imada, l’Américain Alexander Beyer, le Coréen Hans H. Suu, le Croate Aljosa Jurinic, le Coréen Chi Ho Han, l’Américain Larry Weng, le Tchèque Lukas Vondracek, Dmitry Shiskkin originaire de la Fédération de Russie, l’Italien Alberto Ferro, la Japonaise Kana Okada et l’Américain Henry Kramer.

Les deux seuls Belges (photo) qui avaient été admis aux premières épreuves du Concours, Yannick Van de Velde et Florian Noack, n’avaient pas accédé à la demi-finale.

Les douze finalistes auront maintenant une semaine - qu’ils passeront à la Chapelle Reine Elisabeth - pour préparer le concerto pour piano et orchestre de leur choix, ainsi que l’œuvre finale imposée, dont le titre et le compositeur seront révélés une fois que le dernier des concurrents sera entré à la Chapelle cette semaine. C’est l’une des grandes spécificités du concours musical belge, mondialement réputé pour sa difficulté.

Les finalistes seront accompagnés au Palais des Beaux-Arts par l’Orchestre national de Belgique, que dirigera pour l’occasion l’Américaine Marin Alsop (photo). Le gagnant du prestigieux concours sera annoncé samedi 28 mai, tard dans la soirée.