Amende colossale pour fraude à grande échelle dans le secteur diamantaire

Des dizaines de diamantaires et d’entreprises ont été condamnés par le tribunal correctionnel d’Anvers lors d’un des plus importants procès pour fraude dans le secteur diamantaire. La plupart des sanctions ont toutefois été prononcées avec sursis, les faits incriminés datant d’il y a plus de dix ans.

Le directeur de la société internationale de transport de diamants Monstrey Worldwide Services, a écopé de quatre ans de prison effectifs, d'une amende d’un demi-million d’euros, et d'une interdiction professionnelle de 10 ans. L’homme aurait mis en place divers circuits parallèles permettant à des diamantaires d'éluder l'impôt.

Au total, pas moins de 103 personnes étaient sur le banc des accusés. La majorité d’entre elles ont été condamnées pour avoir profité du système en question. De nombreuses sanctions ont toutefois été prononcées avec sursis, les faits étant aujourd’hui prescrits.