Guide interactif pour aider les entrepreneurs bruxellois

Les mesures mises en place par la Région de Bruxelles-Capitale pour aider les entrepreneurs en difficulté à traverser la crise sont désormais répertoriés dans un guide interactif disponible sur le site 1819.brussels. C’est ce qu’indique le service d’impulse.brussels, mis en place par la Région pour informer et orienter les entrepreneurs.

La Région de Bruxelles-Capitale a annoncé plusieurs mesures concrètes relevant notamment de l'accompagnement, du financement et de la concertation, afin de venir en aide aux entrepreneurs impactés économiquement par les récents évènements. Parmi les mesures, le renforcement du service 1819, dispositif d'information des entrepreneurs bruxellois. Un guide interactif qui répertorie les aides proposées par la Région a ainsi été mis en place via le site 1819.brussels.

recevra ainsi une réponse sur mesure listant les aides dont il peut bénéficier après avoir répondu à trois questions.

"Ces mesures ont été prises pour lisser l'impact sur les entrepreneurs: certaines constituent de réelles économies (exonération de taxes, ...), d'autres autorisent un report de charges (INASTI, ONSS, TVA, précompte professionnel) et d'autres facilitent la reconstitution d'un fonds de roulement", selon le ministre bruxellois de l'Economie, Didier Gosuin (photo).

Par ailleurs, un dispositif d'accompagnement gratuit a été mis en place dès ce mois de mai via le Centre pour Entreprises en Difficulté (CED). Le centre dresse avec l'entrepreneur un diagnostic des expertises nécessaires, avant de le mettre en contact avec une personne de référence au sein d'Atrium ou d'impulse.brussels et des experts éventuellement.

Toute entreprise constituée depuis avril 2014 ou pour laquelle une diminution du chiffre d'affaire de 30% est constatée entre octobre 2015 et avril 2016 et la même période un an plus tôt (sur base des déclarations TVA) peut en bénéficier, selon impulse.brussels.

"S'il y a un conseil à donner à chaque entrepreneur, ce serait de se faire accompagner pour dresser un état des lieux de sa situation et trouver la meilleure solution pour sortir de la crise", affirme la directrice du département Information & Réseaux d'impulse.brussels, Annelore Isaac.