La circulation des transports publics perturbée en Flandre

La manifestation nationale en front commun syndical provoque d’importants embarras de circulation des transports De Lijn. Les réseaux des grandes villes sont principalement affectés. Environ la moitié des bus et des trams circule au nord du pays.

A Anvers, le service est lourdement perturbé dans la province. En ville, seuls quelques trams et bus circulent. La moitié des bus roulent dans la région de Malines et Turnhout.

A Gand, de nombreux bus sont à l’arrêt, alors que dans le Brabant flamand, l’action syndicale affecte surtout la région de Dilbeek et du Pajottenland. Notons qu’à Louvain et à Grimbergen, entre 85 et 90% des chauffeurs travaillent ce mardi.

Dans le Limbourg, 60% des bus circulent. Les réseaux des grandes villes telles que Genk, Hasselt et Tongres sont toutefois fortement perturbés.

A la Côte, environ un chauffeur sur deux a pris le volant ce matin. Même topo pour les trams. Dans la région de Courtrai, environ 60% des bus circulent.

Enfin à Bruxelles, environ la moitié des lignes de métro et de tram sont desservies. C’est également le cas pour treize lignes de bus sur les 50 existantes. La situation est évaluée d’heure en heure par la STIB qui conseille aux passagers de s’informer via les réseaux sociaux.