Deux ministres en collision avec des cyclistes

Les cyclistes ont la vie dure à Bruxelles. Deux d’entre eux ont fait une chute, ce vendredi matin, à la rue de la Loi, après que les ministres Maggie De Block (Santé publique) et Alexander De Croo (Coopération au développement) aient ouvert la portière de leur voiture trop brusquement, pour se précipiter au conseil des ministres. Les deux ministres se sont abondamment excusés et ont aidé les cyclistes à se relever. L’un d’eux était légèrement blessé. Maggie De Block a tenu à prévoir une déclaration d’accident.

Le premier cycliste n’a pu freiner à temps lorsque la ministre de la Santé publique, Maggie De Block (Open VLD), a brusquement ouvert la portière de son véhicule. Il s’en est, apparemment, sorti avec la peur et des bleus. La ministre lui a tout de suite proposé de faire une déclaration d’accident, lui donnant son numéro de téléphone pour régler l’affaire à un moment plus opportun. Elle devait en effet se rendre au conseil des ministres et le cycliste à son travail.

"Je vous reconnais", déclarait le cycliste après quelques minutes. "Vous êtes très connue". A quoi Maggie De Block avouait, en rigolant, qu’elle est ministre de la Santé publique. Une fois le cycliste parti, elle confessait aux journalistes qui avaient assisté à la scène : "Je suis content qu’il n’ait rien".

Quelques minutes plus tard, le même type d’incident arriva au ministre de la Coopération au développement, Alexander De Croo (Open VLD). Cette fois, le cycliste était légèrement blessé et emmené au cabinet du Premier ministre pour y être soigné.

"C’est un accident", expliquait De Croo. "C’est ma faute. Je pense que le cycliste était un peu blessé".