Une femme arrêtée pour agression sur le commissaire bruxellois

La police de Bruxelles a également interpellé une femme dans le cadre de l'agression subie par le commissaire Vandersmissen mardi à la fin de la manifestation nationale. L'information rapportée par VTM samedi a été confirmée par le parquet de Bruxelles.

La dame en question aurait jeté un cannette sur le commissaire une fois celui-ci inconscient et au sol. Elle a été relâchée après audition et le parquet doit maintenant déterminer si elle sera poursuivie ou non.
En fin de manifestation, le commissaire avait été violemment frappé à la tête par un militant vêtu d'un t-shirt rouge. Fortement touché, le policier avait dû être emmené à l'hôpital.

La scène avait été filmée et sur les images on pouvait également apercevoir une dame jetter un objet, probablement une canette, sur le commissaire gisant au sol.

"La femme a pu être identifiée et appréhendée au lendemain des faits", a indiqué une porte-parole du parquet de Bruxelles. "Elle a été mise à disposition du parquet de Bruxelles et a été relâchée après audition. Nous devons maintenant décider si nous la poursuivons ou non."

Toujours selon VTM, il apparaît entre-temps que le commissaire a bien été frappé à l'aide d'un objet. L'homme qui est soupçonné d'être l'auteur du coup, T. F., 43 ans, a jusqu'ici prétendu avoir agi à main nue, des déclarations que ne rejoint pas le rapport d'expertise médicale.

L’homme soupçonné d'avoir frappé le commissaire devra comparaître le 17 juin devant le tribunal correctionnel.