Trafic routier une nouvelle fois paralysé ce matin

Le trafic était particulièrement dense lundi matin sur les grands axes menant à la capitale, avec des ralentissements observés à la fois en Flandre et en Wallonie. A l'échelle du pays, on comptait 460 kilomètres de files vers 08h30, selon le centre flamand du trafic Vlaams Verkeerscentrum.

"Nombreux sont les automobilistes qui ont pris la route très tôt, parfois même avant 06h00 du matin, vers Bruxelles en raison principalement de la grève des cheminots et, dans une moindre mesure, des conditions météorologiques", affirme le porte-parole du Vlaams Verkeerscentrum. Vers 08h30, des files s'étaient formées sur 240 kilomètres en Flandre.

En Wallonie, la même situation prévaut, avec des embouteillages sur la E19, la E40, la E411 et la E429 en direction de la capitale. Sur certains axes, la circulation se faisait même à l'allure du pas. C'est notamment le cas entre Mons et Bruxelles.

Sur la E40 dans le sens Liège-Bruxelles, le temps d'attente est estimé à une heure et quart entre Boutersem et Sterrebeek.

Des ralentissements sont également signalés sur la E314, où un accident survenu à 6h20 provoque des bouchons depuis l'aube.

Enfin, les tronçons est et ouest du ring de Bruxelles sont particulièrement encombrés.