Tunnel immergé : 700 millions de contrats pour Deme/CFE

Le consortium Femern Link Contractors, dont sont partenaires les entreprises belges Deme et CFE, a signé avec le gouvernement danois les contrats conditionnels pour la conception et la construction du plus grand tunnel routier et ferroviaire immergé du monde. Le Fehmarnbelt link reliera le Danemark avec l’Allemagne.
AP2008

Le consortium en question a gagné trois contrats: deux portent sur la construction du tunnel immergé et d'une usine spécialement dédiée à la préfabrication des éléments de tunnel, et un troisième contrat concerne la construction des structures des portails d'entrée, des bâtiments du péage, des ponts et des rampes d'accès.

Ensemble, ces trois contrats ont une valeur de 3,4 milliards d'euros. Sur ce montant, la participation des entreprises belges Deme/CFE s'élève à 700 millions d'euros.

Le tunnel immergé aura une longueur de 18 kilomètres, ce qui en fera le plus long tunnel routier et ferroviaire au monde, et reliera la région de Lolland Falster au Danemark avec la région du Schleswig Holstein en Allemagne. Actuellement, la traversée se fait encore en ferry (photo).

L'ouvrage d'art - un des plus grands projets d'infrastructures en Europe à ce jour - permettra de relier les côtes allemandes et danoises en à peine 10 minutes en voiture et 7 minutes en train.

Filiale du groupe industriel belge CFE, Deme (Dredging Environmental Marine Engineering) est une entreprise installée à Zwijndrecht (Anvers) et spécialisée dans le génie maritime et le dragage (photo). Il est actif en Europe, Afrique, Amérique latine, en Inde, au Moyen-Orient, en Asie et Australie.

BELGA/VERGULT