Lukaku sauve l’honneur des Diables face à la Finlande

In extremis, la Belgique a réalisé un match nul 1-1 contre la Finlande, mercredi soir en amical au Stade Roi Baudouin de Bruxelles. Les visiteurs ont ouvert le score à la 53e minute avec un but de Kasper Hamalainen, que Romelu Lukaku est parvenu à égaliser à la 89e minute de jeu. Sauvant ainsi Marc Wilmots de sa 8e défaite avec les Diables rouges. Un match décevant cependant pour la Belgique - qui reste 2e mondiale au nouveau classement de la FIFA, derrière l’Argentine - face au numéro 61 mondial.

Forte de son succès 1-2 en Suisse, l'équipe nationale belge s'est présentée face à la Finlande avec quelques changements dans le onze joueurs, dont les titularisations de Michy Batshuayi et Divock Origi. Il aura fallu sept minutes avant de voir le premier bon mouvement des Diables rouges.

A la réception d'un centre d'Origi, Batshuayi a vu sa frappe contrée in extremis par la défense adverse (7e minute). Après des occasions de Vertonghen (22e) et Fellaini (38e), Batshuayi a trouvé le poteau sur le chemin d’une balle de tête, bien servi par Alderweireld (41e).

Mieux en jambe et plus entreprenante en seconde période, la Finlande a profité d'une série d'approximations défensives de la Belgique pour ouvrir le score. Lancé sur l'aile gauche, Eremenko a centré pour Hamalainen (photo), qui a glissé le cuir dans les filets de Thibaut Courtois, abandonné par sa charnière centrale Jason Denayer - Thomas Vermaelen (0-1, 53e minute).

En réaction à ce but, Marc Wilmots a fait rentrer Christian Benteke, Dries Mertens et Romelu Lukaku. Remuant, l'ailier de Naples s'est procuré quelques occasions, en vain. Benteke a aussi hérité de deux possibilités, sans parvenir à tromper le gardien adverse.

Ce sont finalement les remplaçants qui ont fait la différence. Un centre de Dries Mertens, mal repoussé par Hradecky, a profité à Lukaku (photo) qui a poussé le ballon dans les filets de la poitrine. Il égalisait ainsi pour la Belgique, à une minute du coup de sifflet final. Un belle frappe de Mertens a été déviée par le portier adverse à la dernière seconde. Le score final est ainsi resté 1-1.

Il reste une rencontre amicale, dimanche contre la Norvège, pour que l’entraineur Marc Wilmots et les siens effectuent les derniers réglages avant de prendre la direction de Bordeaux, pour l’Euro 2016 de football.

La Belgique reste 2e au classement de la FIFA

La Belgique a conservé sa 2e place derrière l'Argentine au nouveau classement FIFA, publié ce jeudi. Les Diables rouges entameront donc l'Euro 2016 en tant que nation européenne la mieux classée.

La Belgique compte 1364 points, contre 1532 pour l'Argentine, qui avait délogé l'équipe de Marc Wilmots de la première place mondiale en avril dernier. Les Diables étaient installés au 1er rang depuis novembre 2015.

La Colombie et l'Allemagne gagnent une place pour s'installer aux 3e et 4e rangs, le Chili complétant le top 5. Troisième nation européenne, l'Espagne, double championne d'Europe en titre, est toujours 6e, devant le Brésil, le Portugal, l'Uruguay et l'Autriche.

Les Diables rouges ont joué deux matches amicaux depuis le dernier classement en mai. Ils ont battu la Suisse 1-2 samedi et partagé 1-1 face à la Finlande mercredi. La Belgique affrontera la Norvège dimanche. Ce sera le dernier match des Belges avant l'Euro 2016, où ils entreront en lice le 13 juin face à l'Italie.

L'Italie est passée de la 15e à la 12e position. Les autres adversaires des Diables dans le groupe E sont l'Irlande (33e) et la Suède (35e). Le prochain classement FIFA sera publié le 14 juillet, quatre jours après la finale de l'Euro 2016.