Un véhicule sur 6 en retard au contrôle technique

Le Groupement des entreprises agréées de contrôle automobile et du permis de conduire (Goca) constate qu’un nombre croissant de propriétaires de véhicules en Belgique retardent le passage au contrôle technique. L’an dernier, un véhicule sur six passait ainsi en retard. A Bruxelles, c’est même un quart des véhicules qui sont contrôlés trop tard.

Sur près de 5 millions de véhicules présentés au contrôle technique en 2015, près d'un sur six était en retard, soit 16,70%, indique ce jeudi le Groupement des entreprises agréées de contrôle automobile et du permis de conduire (Goca).

Sur un total de 4.913.213 véhicules contrôlés l’an dernier, quelque 820.751 ont été présentés tardivement pour un contrôle technique complet, dont 8,04% comptabilisaient plus de 6 mois de retard. Le phénomène est plus marqué à Bruxelles (taux de retard de 25,94% l'an dernier) qu'en Wallonie (18,49%) et en Flandre (14,81%).

Retards pas anodins

"En termes de sécurité routière, il y a lieu de s'inquiéter, car lors des contrôles ciblés, il est constaté qu'une part significative de ces véhicules présente des défauts techniques importants", commente le Goca.

Ce dernier rappelle qu'un supplément de redevance est compté en cas de retard, pouvant atteindre 27,80 euros. L'automobiliste est aussi exposé à un risque de lourde amende. De plus, en cas d'accident, si un lien de cause à effet est constaté avec l'état technique du véhicule, "l'assureur peut faire valoir son droit de recours et n'interviendra pas dans les frais de réparation ou de dédommagement".