Le nombre de passagers à Zaventem remonte vers celui de 2015

En mai dernier, Brussels Airport a accueilli 1,971 million de passagers, ce qui ne représente plus qu’une différence de 8,4% par rapport à mai 2015. Le premier aéroport belge publiait ces chiffres ce mardi. Les conséquences du double attentat-suicide du 22 mars 2016 sur la fréquentation à Zaventem s’estompent donc progressivement.

Brussels Airport, qui a continué à souffrir des conséquences des attentats du 22 mars, constate toutefois "que le nombre de passagers augmente chaque semaine". "(...) la semaine passée, ces chiffres ont quasiment atteint le même niveau que l'année précédente", précise même le communiqué publié ce mardi.

La diminution est quasi uniquement enregistrée pour les passagers locaux en partance (-12,8%) puisque le nombre de passagers en transfert a connu une augmentation de 18,1% par rapport à mai 2015. Le nombre de passagers en transit a diminué de 94,7% par rapport à mai l'année passée, suite au départ de Jet Airways (photo).

Quant au fret, il est revenu à la normale après les attentats du 22 mars. Le volume total de fret à l'aéroport de Zaventem a atteint approximativement le même niveau qu'en mai 2015 (-0,3%).

Possible d’accueillir ou prendre congé des voyageurs

A Brussels Airport, il est maintenant à nouveau possible de prendre congé de voyageurs dans le hall des départs de l’aéroport de Zaventem et d’accueillir dans le hall des arrivées des voyageurs qui viennent de débarquer d’un avion. Depuis le double attentat-suicide du 22 mars, cela avait été interdit, pour des raisons de sécurité.

Après la réouverture du hall des départs, le terminal n’était aussi accessible qu’aux passagers en possession d’une carte d’embarquement.

Quant au hall des arrivées, il est à nouveau accessible via le "diamant". C’est la cage d’escalier qui relie les différents étages du terminal (station de train et de bus, halls de départ et d’arrivée). Les personnes qui veulent accueillir des voyageurs, peuvent atteindre le hall des départs via le pré-screening. Quitter l’aéroport se fait au niveau du hall des arrivées.